dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Une prisonnière politique se voit refuser un traitement pour ses...

Iran : Une prisonnière politique se voit refuser un traitement pour ses problèmes cardiaques

CNRI – Les responsables de la funeste prison d’Evine à Téhéran empêche une prisonnière politique souffrant d’une maladie cardiaque de recevoir un traitement médical, a rapporté le 3 mars Iran Khabar. La santé de Mme Zahra Jabbari est telle qu’elle éprouve même des difficultés à marcher normalement.

Les agents utilisent sans scrupule sa maladie comme un moyen de pression pour la torturer.

Mme Jabbari avait déjà été emprisonnée dans les années 1980 sur des accusations de soutien à la principale opposition l’organisation des Moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI).

Elle a été à nouveau arrêtée lors du soulèvement de 2009 et soumise à la torture ainsi qu’à des pressions cruelles à cause de ses liens familiaux avec des résidents du camp d’Achraf, en Irak, où vivent 3 400 membres de l’OMPI.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe