mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Une femme a été condamnée à la lapidation

Iran : Une femme a été condamnée à la lapidation

Scène de lapidationCNRI – La Cour suprême des mollahs a confirmé une peine de lapidation le 27 novembre pour une jeune femme prénommée Afsaneh R. Elle a été condamnée à Chiraz dans le sud de l’Iran.

 

Le recours qu’elle a déposé a été rejeté par la Cour suprême le 4 août – le jour-même où Alireza Jamshidi, le porte-parole du pouvoir judiciaire annonçait que la lapidation avait été supprimée de la législation pénale iranienne.

Malgré beaucoup de bruit et de fumée sur le moratoire touchant ces châtiments, il n'y a pas eu de modification apportée aux lapidations.

En juillet 2007, le régime iranien avait provoqué l'indignation internationale lorsque Jafar Kiani avait été lapidé à Qazvine dans le nord-ouest.

Un homme et une femme – Abbas H. et Mahbubeh A. – ont également été lapidés en mai 2006 à Machad dans le nord de l’Iran, bien que leur exécution n'ait jamais été officiellement confirmée.

Le 4 février, la Cour suprême des mollahs a confirmé la condamnation à mort par lapidation de deux soeurs Zohreh (27 ans) et Azar (28 ans) Kabiri-Neyat dans la sinistre prison de Gohardacht de Karaj, à 40 km à l'ouest de Téhéran.

De même, durant l'hiver 2007, la peine de mort par lapidation d'un homme de 49 ans nommé Abdullah Farivar avait été confirmée par la Cour suprême à Sari dans le nord. L'homme est père de deux enfants.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe