lundi, février 6, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Un religieux sunnite abattu à Piranchahr

Iran : Un religieux sunnite abattu à Piranchahr

 CNRI – Un religieux sunnite, Abou-Bakr Qaderiani a été abattu par deux inconnus devant chez lui à Piranchahr dans le nord-ouest de l’Iran.

De même, Abou-Bakr Tina un autre religieux sunnite a également été assassiné à Mahabad dans le nord-ouest de l’Iran la semaine dernière.

Un religieux sunnite du nom de Salam a été interrogé par des agents du ministère du Renseignement (Vevak) pour avoir déclaré que l'Aïd Al-Fitr se ferait mardi dans la ville kurde de Sardacht, au lieu de mercredi.

Aïd al-Fitr, souvent abrégé en Aïd, est une fête musulmane qui marque la fin du Ramadan, un mois saint de jeûne. Aïd est un mot arabe signifiant « fête », tandis que Fitr signifie «rupture du jeûne» (et peut aussi signifier «nature», du mot "fitrah"). Ce jour est célébré le premier jour du mois islamique Chawal.

Il arrive souvent dans l’Iran des mollahs que les adeptes d'autres confessions fassent l'objet de nombreuses persécutions.

Le mois dernier, tout un séminaire théologique sunnite a été entièrement détruit par les forces de sécurité de l’Etat (FSE) dans la province du Sistan-Baloutchistan dans le sud-est de l’Iran.
  
Le régime inhumain des mollahs a rasé le séminaire sunnite Abou Hanifa le 27 août dernier avec des bulldozers et d’autres engins de construction à Azimabad, une banlieue de la ville de Zabol.

L'école appartenait à des musulmans sunnites qui sont brutalement réprimées depuis le début du régime des mollahs.
 
Les unités de démolition des FSE unités étaient arrivées au séminaire au petit matin pour démolir tous les bâtiments y compris quelques mobil homes utilisés par les étudiants l'été comme dortoirs.

Le FSE avaient également rasé quelques maisons offertes par les résidents locaux pour servir de salles de classe qui font cruellement défaut.