jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Un religieux chrétien a été arrêté à Oroumieh

Iran : Un religieux chrétien a été arrêté à Oroumieh

 CNRI – Le régime des mollahs a arrêté un religieux chrétien le 26 septembre et saisi tous ses biens y compris des CD d’écritures bibliques. Quatre agents du bureau local du ministère du renseignement, le Vevak, ont fait irruption dans la matinée du 26 septembre dans une maison appartenant au pasteur Shrewder Yadgar, membre de l'Eglise évangélique, de la ville d’Oroumieh dans le nord-ouest de l’Iran.

Les agents du Vevak n’avaient pas de mandat de perquisition pour entrer chez le pasteur Yadgar. Ils ont fouillé l'ensemble des locaux et saisi des CD et des livres d’enseignement chrétien.

Yadgar et un autre compagnon ont été arrêtés et emmenés vers une destination inconnue.

Le 31 juillet, un autre incident du genre s’était produit lorsque des agents du Vevak avaient fait irruption dans une maison-église de la ville d'Ispahan dans le centre de l’Iran.

Elle était dirigée par des chrétiens nommés M. A. et Mme R. dans le secteur de Malak Chahr. Lors du baptême de nouveaux croyants et de prières pour des malades, les agents du Vevak avaient fait irruption dans la maison et battu les fidèles avant d’arrêter huit hommes, six femmes et deux enfants. Les victimes ont été emmenées vers une destination inconnue.

Il y avait aussi un couple d’une soixantaine d’années. Les forces de sécurité n’ont pas tenu compte de leur âge et les ont maltraitées. Plus tard, ces deux personnes âgées ont été admises à l'hôpital Chariati d’Ispahan, en soins intensifs.
 
Les agents du Vevak ont fouillé la maison de fond en comble à la recherche d’écrits chrétiens interdits.
Selon des informations venant d’Ispahan, le responsable du Vevak sur place ont été scandalisés quand ils ont constaté que M. A, le propriétaire et l'hôte de la cérémonie, avait fait un pèlerinage à la Mecque et qu’il était un ancien combattant de la guerre Iran-Irak.

La répression des adeptes d'autres religions est une pratique inhumaine du régime des mollahs depuis trois décennies.

Le 1 octobre 2006, les forces de sécurité des mollahs avaient arrêté la fille du révérend Mehdi Dibaj et son mari pour faire du catéchisme dans une maison-église de la ville sainte de Machad. Le révérend Dibaj avait été assassiné le 5 juillet 1994 par les agents du Vevak dans un parc de Téhéran. Sa conversion au christianisme avait enragé les mollahs qui avaient ordonné son assassinat.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe