samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : un jeune pendu pour un délit commis à l'âge de...

Iran : un jeune pendu pour un délit commis à l’âge de 16 ans

CNRI – Le régime des mollahs a pendu un jeune répondant au nom de Javad Choja’i accusé d’homicide à l’âge de 16 ans, a rapporté le journal gouvernemental Etemad mardi 26 février.

 

Le régime inhumain des mollahs a condamné neuf adolescents à mort à la prison  de Gohardasht à 40 km à l’ouest de Téhéran et cinq autres à la prison de Dastgerd dans la ville d’Ispahan, au centre de l’Iran. Tous avaient moins de 18 ans au moment du délit présumé. Ces jeunes sont Massoud Kafichir, Saïd Jazi, Hossein Toranj, Mehdi Azimi, Hamed Pour-Heydari, Mostafa Naqdi, Benjamin Rassouli, Behrouz Choja’i, Morteza Feizi, Ahmad Mortazavain, Reza Hajazi, Iman Hachemi, Reza Bikassan et Hamid Bikassan. Les six premiers n’ont pas encore 18 ans.

Il y a au moins 75 mineurs dans le couloir de la mort en Iran, selon les organisations internationales des droits de l’homme.

Par ailleurs, Behnam Zare’i et Mohammadreza Hadadi attendent leur exécution dans la prison d’Adelabad de Chiraz, dans le sud de l’Iran.

La Résistance iranienne appelle la communauté internationale à mettre fin à son silence sur les châtiments moyenâgeux et le nombre croissant d’exécutions en Iran spécialement des très jeunes. Elle appelle également à la fin des violations barbares et systématiques des droits de l’homme par le fascisme religieux au pouvoir.

Secrétariat du Conseil  national de la Résistance iranienne
Le 27 février 2008

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe