mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran - Un jeune kurde, arrêté à l’âge de 17 ans, condamné...

Iran – Un jeune kurde, arrêté à l’âge de 17 ans, condamné à mort sur l’accusation de « moharebeh » (« être en guerre contre le Dieu»)

Iran - Un jeune kurde, arrêté à l’âge de 17 ans, condamné à mort sur l’accusation de « moharebeh » (« être en guerre contre le Dieu»)

CNRI – La Cour suprême du régime des mollahs a confirmé le verdict de condamnation à mort prononcé à l’encontre de Barzan Nasrollahzadeh, un jeune arrêté il y a 5 ans, à l’époque où il était lycéen. Barzan a été arrêté le 29 mai 2010, à l’âge de 17, dans la ville de Sanandaj (située dans la province de Kurdistan, à l’ouest de l’Iran). L’appareil judiciaire du régime des mollahs l’a condamné à mort sur l’accusation de « moharebeh » (« être en guerre contre le Dieu»).

Selon le père de Barzan, les agents du régime ont emporté l’ordinateur portable de son fils et peu après l’ont été condamné à mort pour « moharebeh ». Le père de Barzan a déclaré : « Il n’a tué personne, il n’a pas été en contact avec un groupe quelconque et il ne possédait pas non plus une arme. »

Barzan est emprisonné depuis cinq ans dans le quartier n°4 du hall n°10 de la prison de Gohardacht (Radjaï-Chahr), située au nord-ouest de Téhéran.

Le lundi 14 décembre, le régime des mollahs pendu en public un jeune homme âgé de 20 ans, dans la ville de Nochahr, au nord de l’Iran.

Le bureau du procureur des mollahs n’a annoncé que les initiales de ce prisonnier exécuté (M. Kh.). Il n’avait que 18 ans au moment de la commission des faits qui lui sont reprochés.

Le régime iranien a « cimenté son statut honteux du plus grand bourreau au monde des jeunes condamnés, notamment après les exécutions de deux jeunes condamnés à mort pour des crimes commis à l’époque où ils étaient âgés de moins de 18 ans », a déclaré Amnesty International dans un communiqué publié le mardi 8 décembre.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe