lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Un jeune condamné à mort

Iran : Un jeune condamné à mort

rahim Ahmadi, condamné à mort en IranCNRI – Un jeune, Rahim Ahmadi, va bientôt être exécuté en Iran. Mahmoud Hachemi Chahroudi, chef du pouvoir judiciaire des mollahs a confirmé le 28 septembre sa condamnation à mort. Rahim Ahmadi était âgé de 15 ans au moment du délit présumé.

Mohammad Mostafa’i, son avocat soutient que son client est innocent et que l’homicide était involontaire et accidentel.

Il faut savoir qu’un autre client de Mostafa’i, le jeune Behnam Zareh, a été pendu sans que sa famille n’ait été avertie, au mois d’août. 

Mostafa’i craint qu’Ahmadi ne connaisse le même sort que Zareh car les deux affaires ont été jugées dans la ville de Chiraz, dans le sud de l’Iran.

Plus tôt ce mois-ci, le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a exprimé sa grave préoccupation face aux violations des droits de l'homme en Iran. Le responsable des droits de l'homme à l’ONU, Rupert Colville, a déclaré que « le 27 juillet, par exemple, 29 exécutions ont eu lieu. Un mois plus tard, le 28 août, cinq autres personnes, dont une femme, ont été exécutées. En tout, plus de 220 personnes, dont six mineurs délinquants, ont déjà été exécutés cette année en Iran. »

L'Iran est signataire du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et la Convention relative aux droits de l'enfant, qui interdisent la peine de mort pour les crimes commis par des personnes en-dessous de l’âge de 18 ans.

Selon les groupes de défense des droits humains, 140 mineurs sont en attente de leur exécution en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe