mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : un cimetière historique chrétien fermé

Iran : un cimetière historique chrétien fermé

Iran : une cimetière historique chrétienne malmenée

CNRI – À la suite de l’information concernant la destruction du cimetière chrétien dans la province de Kermanshah, à l’ouest de l’Iran, des photos récemment publiées montrent que la municipalité éponyme a également bloqué l’entrée du cimetière.

Des sources locales ont rapporté que la porte en fer du cimetière, qui permettait de voir l’intérieur, avait été remplacée avec une large porte en métal entourée par des mortiers en ciment et en plâtre. L’intérieur du cimetière n’est plus visible et l’entrée est complètement bloquée.

Les familles de ceux enterrés dans le cimetière pouvaient se rendre sur les tombes, cependant, il leur est désormais impossible d’y entrer. Par ailleurs, aucune autorité iranienne n’a réagi à ce sujet.

La municipalité a saisi une grande partie du terrain sous prétexte de l’irriguer. D’autres informations ont été publiées concernant la destruction des tombes ainsi que des crucifix sur celles-ci.

Des sources locales ont affirmé que les chrétiens de Kermanshah ont été enterrés dans ce cimetière jusqu’en 1992. Cela fait 15 ans qu’ils ont construit des murs et installé une porte en fer pour le cimetière et les familles des défunts pouvaient se recueillir sur leurs tombes, mais elles sont désormais ruinées.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe