lundi, juillet 22, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceDes membres du Bundestag expriment leur soutien au soulèvement iranien

Des membres du Bundestag expriment leur soutien au soulèvement iranien

Des membres du Parlement expriment leur soutien au soulèvement iranien à Munich

De nombreux membres du Bundestag allemand (Parlement), ainsi qu’un membre du Parlement ukrainien, ont exprimé leur solidarité avec le peuple iranien et son soulèvement courageux pour la liberté, la démocratie et les Droits de l’Homme lors du rassemblement de la communauté irano-allemande à Munich le 17 février.

Christoph de Vries, député de Hambourg :

Chers Iraniens, chers amis,

Je vous envoie mes salutations de Hambourg à la Conférence sur la sécurité de Munich. Je trouve formidable que vous manifestiez en commun, car nos objectifs sont les mêmes. Nous voulons faire tomber ce régime, nous désirons un Iran libre et démocratique où les gens peuvent décider eux-mêmes de leur direction politique à l’avenir. Nous aspirons à un pays où les Droits de l’Homme sont respectés, où les femmes jouissent de l’égalité, et où il est mis fin au parrainage du terrorisme par l’État. Je vous souhaite du succès dans cette manifestation et pour notre cause commune.

Message vidéo d’Aniko Meerten, député de Niedersachsen :

Chers membres de la société iranienne en exil, chers amis,

Je suis Anikó Glogowski-Merten et je représente le parti Frei Demokraten au parlement. Le peuple iranien a clairement fait savoir par son mouvement révolutionnaire qu’il rejetait toute forme de domination solitaire, qu’il s’agisse de la domination des mollahs ou de la monarchie. Après les deux dictatures successives du Shah et des mollahs, les femmes et les hommes courageux d’Iran méritent maintenant une république basée sur la démocratie parlementaire où la voix de chaque citoyen compte. Cela reflète le désir des manifestants en Iran. L’appel des jeunes et courageux Iraniens à la liberté et à la démocratie est désormais entendu par le monde entier et a éveillé la solidarité et le soutien internationaux. La politique de complaisance à l’égard du régime des mollahs a échoué et n’a aucune chance d’aboutir. Le comportement des mollahs l’a clairement montré. Plus de 700 manifestants ont été tués, 30 000 ont été arrêtés et de nombreuses exécutions ont une fois de plus mis en évidence la dictature cruelle en Iran.

Il est grand temps que la communauté internationale se dresse consécutivement et fermement d’une seule voix contre ce régime injuste. Je m’engage ici à Braunschweig et à Berlin. Nous nous dressons ensemble contre la violence du régime des mollahs. Les femmes, la vie, la liberté.

M. Christian Doleschal, eurodéputé :

Chers concitoyens allemands iraniens,

Vous vous êtes réunis ici à Munich sur la Max Josef Platz pour faire écho à la voix du peuple à l’intérieur de l’Iran. C’est pour soutenir l’utilisation de la démocratie et de la liberté en Iran. Depuis des mois, la nation iranienne manifeste pour la paix, la liberté et la démocratie. Nous recevons quotidiennement des images choquantes d’Iran qui nous montrent comment les manifestants sont battus et torturés. Nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Au cours du seul mois de janvier, 70 personnes ont été exécutées. Alors que 4 jeunes manifestants ont été pendus, les manifestations massives ont conduit à l’arrêt ou au report de l’exécution de 5 autres manifestants. Cela montre que la pression de l’extérieur fonctionne.

Il est donc plus important que le Parlement européen, dans sa résolution du 19 janvier 2023, proscrive les Gardiens de la révolution iranienne (pasdaran) sur sa liste de terroristes. Ce serait une étape très importante et nous nous engagerons pour cette cause. Je vous souhaite, ainsi qu’au peuple iranien, beaucoup de force et de courage pour faire régner la liberté et la démocratie en Iran. Merci.

Député ukrainien Oleksiy Goncharenko :

Le peuple ukrainien est avec vous. Le peuple ukrainien ne se bat pas seulement contre Poutine. Nous nous battons aujourd’hui pour le monde entier. Nous voulons voir toutes les nations libres. Nous voulons la liberté pour l’Iran ».

Nous ne pouvons plus tolérer ce mal. Parce que beaucoup de gens nous disaient « il y a des choses qui se passent en Iran. Mais peut-être que ce n’est pas un gros problème et que nous pouvons continuer à faire des affaires avec eux. Nous pouvons continuer à acheter et à vendre des choses »… Même ici en Allemagne, les gens disaient « faisons des affaires avec Poutine. Laissez-nous acheter leur gaz ». Et quel a été le résultat ? Ils sont devenus forts et ont attaqué et ils ont commencé à tuer.

Thousands of Iranians in Munich deny efforts to revive the deposed monarchy- Feb 17, 2023

Tous ces tyrans sont comme des maniaques. Ils ne peuvent pas s’arrêter eux-mêmes. Ils ne peuvent être arrêtés que par le peuple et par la force, par la force. Le monde libre est plus fort qu’eux. Mais nous devons être unis.

Il y a plusieurs mois, je me suis réveillé à Odessa, avec ma famille, parce que les drones iraniens ont frappé un bâtiment à seulement 500 mètres de ma maison. Cela nous montre que nous ne pouvons tolérer le mal nulle part. Nous ne pouvons pas contenir le mal à l’intérieur de certaines frontières. Nous devons lutter contre le mal partout où nous le voyons. Parce que tous les peuples du monde méritent la liberté. L’Iran mérite la liberté, et l’Ukraine mérite la liberté. Plus de négociations avec les régimes. Plus d’accords avec les régimes. Plus d’affaires comme d’habitude avec ces régimes. Que ce soit le régime iranien, le régime russe ou le régime biélorusse. Tous ces régimes sont des régimes terroristes et la seule façon de traiter avec eux est de les traiter comme des terroristes. Ils doivent être détruits. Il devrait y avoir un tribunal pour ces dictateurs, où qu’ils se trouvent.

Le peuple ukrainien, tout comme le peuple iranien, sait quel a été le prix de la liberté. Nous devons être forts et unis. Je crois que nous gagnerons.