jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran: protestations populaires à Zandjan

Iran: protestations populaires à Zandjan

aux cris de “n’ayez pas peur, nous sommes tous unis”

Le 11 aout, la population en colère de Zandjan, dans le nord-ouest de l’Iran, s’est rassemblée devant le gouvernorat de la ville pour protester contre la pollution causée par les usines de plomb et de zinc. Les manifestants ont bloqué les rues qui y mènent. Ils ont appelé à l’arrêt de leurs activités. Voir la vidéo
 
 Ils se sont ensuite rassemblés devant le bureau de l’imam du vendredi qui a essayé de les calmer à coups de promesses démagogiques. La foule a répliqué « N’ayez pas peur nous sommes tous unis » « honorables citoyens, unité, unité » et « ni plomb, ni zinc, nous voulons de l’air frais ».

Les Zandjanais en colère se sont ensuite dirigés vers le centre ville en lançant des slogans. L’agence Fars, affiliée aux gardiens de la révolution, a reconnu la gravité de la situation : « L’existence de plus de 70 usines et unités de production de plomb et de zinc près de Zandjan a causé une augmentation sans précédent des cancers et d’autres maladies graves dans la ville alarmant la population et les commerçants. »

Face aux protestations, Raoufi-Nejad, le gouverneur de la province de Zandjan, ignorant la souffrance des habitants, a déclaré : « Toutes les activités des ces unités industrielles sont sous la supervision de l’organisation de l’environnement et de l’écosystème qui surveille l’environnement à chaque instant et qui prendra les mesures nécessaires si le niveau de pollution dépasse les normes. »

Le mollah Ali Khatami, imam de la prière du vendredi de Zandjan et représentant de Khamenei dans cette ville, a dit avec la plus grande cruauté : « Il n’a pas été prouvé que les résidus de plomb et de zinc soient la cause de cancers. »

Les dirigeants du régime des mollahs et leurs agents à Zandjan qui gagnent des sommes astronomiques des revenus miniers du plomb et du zinc n’accordent aucune place à la santé des travailleurs ni à celle des habitants.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 11 août 2013

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe