jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIl faut soutenir le combat du people iranien pour la liberté (Valérie...

Il faut soutenir le combat du people iranien pour la liberté (Valérie Thomas)

Il faut soutenir le combat du people iranien pour la liberté (Valérie Thomas)

Sur l’invitation du Comité parlementaire pour un Iran démocratique, une réunion d’échanges s’est tenue le 12 janvier avec un groupe de parlementaires à l’Assemblée nationale française. La députée Valérie Thomas est intervenue lors de la réunion qui a passé en revue les activités et les acquis du comité dans la défense des droits humains et de la démocratie en Iran. Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, était la principale invitée à une table ronde avec les députés français, intitulée « Les soulèvements du peuple iranien et le rôle de la résistance ». La réunion a permis aux élus français de connaître l’analyse et les points de vue du Conseil national de la résistance iranienne sur les perspectives de changement en Iran.

Dans son intervention, Valérie Thomas, députée du Puy-de-Dôme, a déclaré :
Merci Madame la présidente, en premier lieu, permettez-moi de vous dire toute l’admiration que j’ai pour votre combat. Vous êtes une femme extraordinaire qui a mené un des plus beaux combats qui soit, celui de mener son pays vers la démocratie. Donc, je vous souhaite que 2022 soit l’année de la réussite pour vous et pour le peuple iranien.

Je pense que le travail des parlementaires français réunis au sein du CPID est un rôle essentiel à la fois pour vous apporter le soutien des parlementaires français et d’une partie du peuple français. C’est capital. Je pense aussi que ce travail est important pour discuter avec notre gouvernement, pour sensibiliser à des questions qui nous sont plus importants. Les rencontres que nous avons avec vous nous permettent aussi d’appréhender et de mieux comprendre ce qui se passe et ce qui s’est passé en Iran. Le témoignage que nous avons entendu en est un exemple flagrant.

Au-delà de notre rôle de sensibilisation auprès du gouvernement et aussi nos collègues, je crois qu’on a aussi un rôle majeur à jouer pour sensibiliser l’opinion publique française.

On a, je l’avais dit la dernière fois, peut-être une vision de l’Iran, en France, trop centrée sur le problème du nucléaire. Et donc, il me paraît important que notre population française soit sensibilisée à l’histoire de l’Iran, à ce qui s’y est passé et à ce qui s’y passe aujourd’hui. Je crois qu’on aurait tout intérêt à mener des actions.

On serait beaucoup plus fort pour porter une voix, pour porter un soutien encore plus important. Donc, si je continuerais à vous accompagner, je souhaite et je m’engage à porter votre combat pour la liberté auprès de la population. Merci encore. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe