vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : procès de 63 opposants

Iran : procès de 63 opposants

CNRI – Le président du «tribunal révolutionnaire» de Kerman (sud-est de l’Iran), Dadkhoda Salari, a annoncé l’ouverture du procès de 63 personnes accusées de «planification d’actions et de complot contre le régime de la République islamique».

Cette autorité judiciaire a affirmé le 13 octobre à l’agence Fars (liée aux gardiens de la révolution) : «Les membres de ce gang ont été arrêtés à la suite de l’enquête du ministère du Renseignement», ajoutant que lors des perquisitions, «un grand nombre de documents internes de ce groupe a été saisi». Il a aussi énuméré quelques-uns des chefs d’inculpation : «destruction des croyances du peuple, tentative de tromperie et de recrutement des jeunes.»

Cette vague d’arrestations indique que les protestations prennent de l’ampleur dans différentes provinces iraniennes.

Le 11 octobre, les agences de presse officielles avaient diffusé la nouvelle de l’exécution de cinq membres du corps des gardiens de la révolution, dans la province du Kurdistan dans l’ouest de l’Iran.

 

 

Normal 0 false false false EN-US X-NONE AR-SA MicrosoftInternetExplorer4

Iran : procès de 63 opposants

CNRI – Le président du «tribunal révolutionnaire» de Kerman (sud-est de l’Iran), Dadkhoda Salari, a annoncé l’ouverture du procès de 63 personnes accusées de «planification d’actions et de complot contre le régime de la République islamique».

Cette autorité judiciaire a affirmé le 13 octobre à l’agence Fars (liée aux gardiens de la révolution) : «Les membres de ce gang ont été arrêtés à la suite de l’enquête du ministère du Renseignement», ajoutant que lors des perquisitions, «un grand nombre de documents internes de ce groupe a été saisi». Il a aussi énuméré quelques-uns des chefs d’inculpation : «destruction des croyances du peuple, tentative de tromperie et de recrutement des jeunes.»

Cette vague d’arrestations indique que les protestations prennent de l’ampleur dans différentes provinces iraniennes.

Le 11 octobre, les agences de presse officielles avaient diffusé la nouvelle de l’assassinat de cinq membres du corps des gardiens de la révolution par des opposants, dans la province du Kurdistan dans l’ouest de l’Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe