mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : dispute entre les deux factions du régime sur le slogan...

Iran : dispute entre les deux factions du régime sur le slogan «mort à l’Amérique»

CNRI – Le dimanche 13 octobre, le commandant en chef des Gardiens de la Révolution a vigoureusement critiqué « ceux qui prétendent que le fondateur de la République islamique était d’accord avec l’arrêt du slogan « A bas l’Amérique » ». (Agence Mehr)

Ces critiques se situent dans le cadre des disputes entre les deux factions du régime iranien : d’un coté celle de Khamenei et de l’autre celle de Rafsandjan-Rohani. La semaine dernière, Rafsandjani, le président du Conseil de discernement des intérêts de l’Etat, a publié une partie de ses mémoires, dans laquelle il affirme que Khomeiny voulait en finir avec les slogans hostiles aux Etats-Unis.

Mohammad-Ali Jafari, commandant en chef des Gardiens de la Révolution, a affirmé : «le peuple connaît les auteurs de ces mensonges et ne se laisse pas berner par cette propagande qui va dans l’intérêt de l’ennemi.»

Lors de la présidentielle de juin 2013, Khamenei avait subi un cuisant échec. Ainsi, la faction que Khamenei avait écartée du pouvoir durant les huit dernières années a-t-elle repris le contrôle de l’exécutif.

La dispute sur le slogan «A bas l’Amérique» est le résultat d’une lutte pour le pouvoir qui prend de l’ampleur au sein du régime.

A la fin de la semaine dernière, les journaux liés à la faction Rafsandjani-Rohani ont publié des articles évoquant l’hostilité de Khomeiny au maintien de ce slogan.

Le journal Keyhan qui joue le rôle du porte-parole de Khamenei, y avait consacré le plus gros titre de son édition du 14 octobre, qualifiant les propos de Rafsandjani d’ «escroquerie à plusieurs couches.»

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe