lundi, octobre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : près de 700 condamnés mis à mort depuis le début...

Iran : près de 700 condamnés mis à mort depuis le début de l’année – Amnesty International

Forte hausse des exécutions en Iran : près de 700 condamnés mis à mort depuis le début de l’année

Amnesty International – Les autorités iraniennes auraient exécuté 694 personnes entre le 1er janvier et le 15 juillet 2015, dans le cadre d’une hausse sans précédent du nombre d’exécutions dans le pays, a déclaré Amnesty International jeudi 23 juillet.

Cela revient à exécuter plus de trois personnes par jour. S’il maintient cette cadence, l’Iran va dépasser le nombre total d’exécutions recensé par Amnesty International sur l’ensemble de l’année 2014.

« Le nombre d’exécutions au premier semestre 2015 brosse un tableau sinistre de l’appareil étatique qui procède à des homicides judiciaires prémédités à grande échelle, a déclaré Said Boumedouha, directeur adjoint du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International.

« Si les autorités iraniennes continuent sur leur lancée, il est probable que plus d’un millier de condamnés seront mis à mort d’ici à la fin de l’année. »

Ce pic des exécutions démontre à quel point l’Iran est décalé par rapport au reste du monde s’agissant de la peine de mort : aujourd’hui, 140 pays ont aboli ce châtiment en droit et en pratique. En 2015, trois pays de plus ont complètement renoncé à ce châtiment.

Les exécutions en Iran n’ont pas cessé durant le mois de Ramadan. Fait étonnant par rapport à la pratique établie, au moins quatre personnes ont été exécutées au cours du mois dernier. 

lire le texte intégral par Amnesty International

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe