samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Mme Radjavi appelle au boycott total de la mascarade électorale...

Iran : Mme Radjavi appelle au boycott total de la mascarade électorale de l’Assemblée des Experts

Le 15 décembre sera le jour du « non » au gouvernement illégitime des mollahs

CNRI – Dans un message au peuple d’Iran, Mme Maryam Radjavi, présidente de la République élue de la Résistance iranienne, a appelé au boycott de la mascarade électorale de l’Assemblée des Experts du régime. Elle a exhorté les Iraniens à rester chez eux le 15 décembre afin de boycotter le fascisme religieux dans sa totalité et de faire de ce jour celui du « non » au régime illégitime des mollahs afin de montrer au monde leur détermination à se libérer et leur haine du fascisme religieux.

Mardi, le guide suprême Ali Khamenei a réuni les hauts responsables du pays et, pour couvrir les querelles entre les factions du régime, les a appelés à « garantir une bonne participation populaire » dans les élections de l’Assemblée des experts.

 

Mme Radjavi a déclaré à ce sujet : Les élections de l’Assemblée des experts, qui est une autre arène pour les luttes intestines des mollahs, ne concernent pas le peuple d’Iran et feront l’objet d’un boycott massif. L’assemblée, qui est constituée de mollahs criminels et qui ne comprend même pas une femme pour la forme, est la manifestation la plus flagrante de l’usurpation de la souveraineté du peuple iranien et la représentation la plus marquante de l’apartheid sexuel mis en place par les mollahs.

Alors que l’élimination des factions du régime indique qu’il entre dans sa phase finale, a-t-elle ajouté, les mollahs au pouvoir tentent faussement de présenter leur régime comme stable et puissant à travers leur bellicisme au Liban, la montée du terrorisme en Irak et des potences en Iran. Cependant, Khamenei répète lui-même que toute retraite à ce stade déclencherait une chaîne sans fin de pressions et d’autres pas en arrière. Le président du régime affirme que la moindre retraite reviendrait à la fin de leur existence.

Mme Radjavi a rappelé que le régime avait amplement bénéficié des conséquences de l’occupation du Koweït par l’Irak, du bouleversement de l’équilibre régional et de la tragédie du 11 septembre, gagnant ainsi plus de 15 ans. Néanmoins, a-t-elle déclaré, son talon d’Achille est mis à nu et il fait preuve d’une réaction hystérique lorsqu’il s’agit d’élections libres et de droits humains, ou encore des activités de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, de la résistance et de la population en faveur de la liberté. Il est donc incapable de retraite et cherche à tracer sa ligne de front en Irak et au Liban, et de se doter d’armes nucléaires pour empêcher sa chute inévitable.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 11 octobre 2006

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe