mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : manifestations à Arak et Zandjan contre le cancer dû à...

Iran : manifestations à Arak et Zandjan contre le cancer dû à la pollution de l’air

Le 17 aout un grand nombre d’habitants de la ville d’Arak (centre de l’Iran) avec leurs enfants en bas âge ont protesté contre la pollution de l’air et de la diffusion de parasites par les gardiens de la révolution. Ils ont manifesté en lançant des slogans contre le pouvoir. Les forces de sécurité composées d’une unité anti-émeute des gardiens de la révolution, d’agents de sécurité et d’agents en civil, craignant un développement de la manifestation, ont bouclé l’avenue Danechgah d’Arak sur toute sa longueur et se sont déployées devant l’hôpital Khansari qui traite les cancéreux. Pourtant la manifestation s’est poursuivie jusqu’après la tombée de la nuit. Les femmes étaient venues en grand nombre. Voir la vidéo

La manifestation prenant de l’ampleur, les forces répressives ont chargé la foule à coups de matraque, faisant des blessés. Elles ont arrêté des manifestants avant de les conduire vers des destinations inconnues.

Tous les manifestants portaient des masques anti-pollution et demandaient la fermeture des usines responsables de l’empoisonnement de l’air. Ils brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Sauvez nos enfants cancéreux ! », « nous voulons vivre » et « nous avons droit à de l’air pur ».

En juillet dernier, le député du régime à Arak avait fait une révélation rare en disant que la population d’Arak, en raison de la centrale Chazand, vit 250 jours par an dans la pollution ce qui entraine des cancers et 300 personnes attendent d’être soignées à l’hôpital. L’ampleur de la catastrophe est bien plus grande. Au lieu du gaz, la centrale Chazand utilise du mazout. Or le système de filtrage dont est équipé l’usine est prévu pour le gaz et ne peut filtrer le mazout, laissant ainsi s’échapper des fumées dangereuses en permanence.

A Zendjan également dans le nord-ouest de l’Iran, 10.000 personnes dans la soirée du 15 aout ont manifesté contre la pollution de l’air par les usines de plomb et de zinc. La foule scandait « N’ayez pas peur nous sommes tous unis », « honorables citoyens, unité, unité » et « ni plomb, ni zinc, nous voulons de l’air frais ». La manifestation s’est déroulée devant la mosquée Djameh. Les protestataires demandaient l’arrêt des activités des usine de plomb qui ont causé une augmentation sans précédent des cancers.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 aout 2013

 

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe