mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran : Londres accusée d’avoir “honteusement” persuadé l’UE de transgresser un...

Iran : Londres accusée d’avoir “honteusement” persuadé l’UE de transgresser un arrêt européen

Press Association, 2 février – Londres a été accusée par un lord travailliste aujourd’hui d’avoir “honteusement” persuadé l’Union européenne de passer outre un jugement de la Cour européenne sur le statut du principal groupe de résistance iranien. 

Le Foreign Office a cependant démenti que la Grande-Bretagne ait exercé des pressions sur l’Union européenne dans cette affaire.

Lord Corbett of Castle Vale a déclaré qu’en décembre dernier la Cour avait annulé une décision du Conseil des ministres de geler les avoirs des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) sur la base qu’ils seraient impliqués dans des actes terroristes.

“Maintenant,” a-t-il dit, “la Grande-Bretagne a honteusement persuadé le Conseil des Ministres de l’Economie et des Finances de passer outre le jugement de la Cour et de maintenir gelés les avoirs de l’OMPI.

“Quand la Grande-Bretagne a signé l’accord concernant la Cour européenne, elle a accepté de se conformer à ses décisions. Ce que la Grande-Bretagne a fait revient à se moquer du Tribunal et envoie un nouveau signal à l’Iran pour continuer à vouloir développer des armes atomiques, à entraîner et à payer 30.000 de ses agents en Irak pour tuer des soldats britanniques et à essayer de renverser le gouvernement du Liban.”

Lord Corbett, qui préside le Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran a poursuivi : 

“Le Conseil des Ministres doit à présent appliquer la décision du Tribunal de dégeler les avoirs de l’OMPI et de la retirer de la liste des groupes terroristes. » 
 
Un porte-parole du Foreign Office a dit ce soir qu’il était tout à fait faux de laisser entendre que la Grande-Bretagne avait fait pression sur l’UE pour contourner la décision. « Il s’agissait d’une décision tout à fait indépendante de l’UE », a-t-il ajouté.

L’OMPI fait partie de la coalition du Conseil national de la Résistance iranienne, un mouvement de résistance non-violent.