mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Les mollahs n’ont pas du tout l’intention de libérer des...

Iran : Les mollahs n’ont pas du tout l’intention de libérer des prisonniers politiques

CNRI – Contrairement aux promesses électorales d’Hassan Rohani, les mollahs n’ont pas du tout l’intention de libérer des prisonniers politiques.

Gholamhossein Esmaïli, le directeur de l’administration centrale des prisons du régime des mollahs, a affirmé le 27 janvier aux médias officiels : « A l’occasion de l’anniversaire de la Révolution, aucun prisonnier ne sera gracié. »

Dans le passé, chaque année, pour l’anniversaire de la Révolution, Ali Khamenei, le guide suprême des mollahs, se fendait de quelques grâces. Ensuite, des détenus – qui pour la plupart avaient déjà purgé leur peine – étaient libérés lors d’une cérémonie de propagande mettant en scène « la libération de prisonniers graciés ».

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Hassan Rohani, le président soi-disant « modéré » de la dictature, ce régime a davantage recours à la répression et à la terreur. C’est la raison pour laquelle le spectacle annuel de « de prisonniers graciés » n’aura pas lieu cette année.