jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: EconomieIran : les importations atteignent la barre des 30 milliards de dollars

Iran : les importations atteignent la barre des 30 milliards de dollars

CNRI : La récession économique du pays fragilise le régime intégriste déjà fortement secoué par la crise politique au sommet. Selon le site Khabar Online, proche du pouvoir, au cours de la première moitié de l’année iranien en cours, les importations ont atteint 17. 9 millions de tonnes, d’une valeur de 29. 5 milliards de dollars, une augmentation de 14. 3 % par rapport à l’an dernier pour la même période.

Khabar Online  donne une évaluation morose de la situation économique du pays, frappé par les sanctions économiques internationales et la corruption de ses élites:
« Le prix de chaque tonne de produits importés a grimpé de 1243 $ à 1643 $, une augmentation de 32 %. Cette situation aura un impact considérable sur le climat des prix sur le marché intérieur (…) Il faut s’attendre à une pression de l’inflation sur le secteur de la production, et à terme sur le secteur de la consommation.

« Le meilleurs exemple pour illustrer la situation qui prévaut, concerne le marché des œufs. Selon les statistiques, publiées par les producteurs de volailles et des œufs, une part importante des matières de consommation de cette industrie doit être importée. Vu la flambée des prix mentionnés, le coût de production des œufs a augmenté à tel point qu’une planche à atteint les 9000 tomans (9 dollars).

« Par ailleurs, le climat économique du pays a été sérieusement affecté par la montée du prix du dollars (atteignant les 1300 tomans pour chaque dollar). L’inflation qui en découle prive les producteurs des œufs de la possibilité d’exporter leur production. Ainsi, tant le marché intérieur que le marché extérieur leur est devenu inaccessible.

« Cette situation vaut également pour les autres secteurs de la production nationale. Le gouvernement doit trouver une solution pour endiguer cette situation, faute de quoi nous serons témoins de l’exacerbation de la crise et de la récession économique aggravé du pays. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe