jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Les familles d'étudiants emprisonnés protestent devant la prison de Téhéran

Iran : Les familles d’étudiants emprisonnés protestent devant la prison de Téhéran

CNRI – Les familles d’étudiants emprisonnés se sont réunies devant  la sinistre prison d’Evine à Téhéran hier appelant à la libération inconditionnelle de leurs enfants. Cela entre dans le cadre de leur protestation continue contre ces emprisonnements.

Les étudiants avaient été arrêtés lors de protestations pendant une semaine d’action début décembre. La Semaine des Etudiants avait été lancée à l’appel du principal groupe d’opposition iranien, les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI).

Durant cette semaine d’action, les étudiants avaient organisé des rassemblements dans diverses villes comme Machad, Kerman, Mazandaran, Chiraz, Tabriz, Najaf-Abad, Hamedan, Kermanchah, Oroumieh et Khorramchahr qui avaient entraîné des arrestations.

Les étudiants lançaient des slogans comme : "Mort au dictateur", "Libérez tous les prisonniers politiques", "Les étudiants préfèrent la mot à l’humiliation", "M. le président le mouvement étudiant continuera jusqu’à la fin".

Les étudiants emprisonnés se sont vus nier leurs droits les plus élémentaires. La manière dont les étudiants ont été traités a soulevé des protestations générales. Amnesty International a officiellement protesté contre ces arrestations. Le président du Parlement européen a appelé à la libération immédiate des étudiants emprisonnés.

Les familles ont affirmé que leurs efforts n’avaient pas encore produit de résultats et les autorités de la prison d’Evine n’avaient pas répondu à leurs demandes. Les familles n’ont pas été autorisées à parler à leurs enfants dans la prison.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe