samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: SociétéIran : les détournements et le vol des responsables du régime dans...

Iran : les détournements et le vol des responsables du régime dans un grand sanctuaire sacré chiite

Iran : les détournements et le vol des responsables du régime dans un grand sanctuaire sacré chiite

CNRI – L’administrateur du Bureau adjoint de l’Astan Quds Razavi (un grand sanctuaire sacré chiite de la province du Nord-Est de Khorasan), Jafar Sabaqian, a reconnu lundi le vol et le détournement de l’ancien adjoint de ce sanctuaire ainsi que de l’ancien Chef de celui-ci. Il est à noter que Mehdi Azizian a quitté l’Iran il y a 6 mois et que ce plan a été coordonné par Morteza Bakhtiari.

Les responsables iraniens ont, en fait, décidé d’envoyer Mehdi Azizian hors du pays afin que les conséquences de la fraude financière ne soient pas révélées. Selon les rapports, le dernier chèque payé à Mehdi Azizian s’élevait à un montant de 360 millions de Tomans (111000 de dollars).

Le Secrétariat du CNRI a annoncé, dans une déclaration le 9 mars 2015, que les biens d’Astan Quds Razavi n’avaient jamais été pillés à ce point par les autorités locales et nationales ; au contraire, certains d’entre eux ont été dépensés pour répondre aux besoins des pauvres et des défavorisés ainsi que des services publics.

La seule terre bâtie qui appartenait à Astan Quds Razavi coûte des dizaines de milliards de dollars. Cette institution financière a investi et gagné de gros profits dans tous les domaines économiques tels que l’agriculture, la transformation des aliments, les produits pharmaceutiques, l’automatisation, les bâtiments, les mines, l’énergie, les technologies de l’information, etc. Comme Khomeini l’a ordonné, cet empire financier est également exempt du paiement des impôts. L’Astan Quds, avec son capital et ses recettes, aurait pu stimuler l’économie du pays et réduire les taux de pauvreté, de chômage et d’inflation. Au lieu de cela, cette institution sert à réprimer, à apporter la guerre et apporter la misère et l’indigence au peuple iranien.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe