samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Les automobilistes recevront 74 coups de fouet pour des infractions...

Iran : Les automobilistes recevront 74 coups de fouet pour des infractions au code de la route

CNRI – Le chef de la police du régime iranien chargé de la circulation, a déclaré que les conducteurs reconnus coupables d’infractions seront désormais passibles de 74 coups de fouet ou de plusieurs mois de prison, a rapporté l’agence de presse officielle Irna mardi.

CNRI – Le chef de la police du régime iranien chargé de la circulation, a déclaré que les conducteurs reconnus coupables d’infractions seront désormais passibles de 74 coups de fouet ou de plusieurs mois de prison, a rapporté l’agence de presse officielle Irna mardi.

Le général Mohammad Rouyanian a précisé que ces automobilistes « seront envoyés en justice pour troubles à l’ordre public et la cour pourra les condamner de trois mois à une année de prison ou à 74 coups de fouet ».

« A partir du 4 mai, les véhicules des conducteurs en infraction seront aussi saisis pendant une semaine et ils seront eux-mêmes envoyés devant un tribunal », a-t-il dit.

Le régime iranien utilise depuis longtemps des châtiments cruels, dégradants et inhumains comme le fouet, même pour des délits mineurs. Mais c’est la première fois qu’il annonce officiellement ce châtiment pour des infractions au code de la route.

Depuis le début de la nouvelle année iranienne, qui a débuté le 20 mars, le régime des mollahs a menacé la population de nouvelles mesures de répression plus dures contre les femmes et les jeunes dans des entreprises privées et les petits commerces, annonçant la formation de nouvelles patrouilles, pour renforcer le plan de sécurité publique, entré dans une nouvelle phase.

Le 13 avril, le chef des Forces de Sécurité de l’Etat (FSE) le général Ahmad Reza Radan, a promis dans une interview à la télévision d’Etat, davantage de mesures répressives qui s’étendront sur toute l’année.

La photo montre un jeune de 25 ans recevant le fouet en public en août 2007, à Qazvine, dans le nord-ouest de l’Iran, à 160 kilomètres de la capitale Téhéran.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe