lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : le régime des mollahs confirment la fatwa de mort contre...

Iran : le régime des mollahs confirment la fatwa de mort contre Rushdie

CNRI – Dans un interview à la télévision d’état le15 février, Hamid Ansari le directeur adjoint des Archives de Khomeiny a déclaré que la « fatwa de l’Imam Khomeiny contre Salman Rushdie a une signification historique pour l’islam et n’est pas simplement une fatwa. C’est un verdict qui est reste valable aujourd’hui ».

Il y a environ vingt ans, Khomeiny dans une fatwa avait décrété que Salman Rushdie, l’auteur britannique des Versets Sataniques, devait être tué. 

Quatre jours plus tard, le bureau de Khomeiny dans un communiqué rejetait les rumeurs propagées par des médias occidentaux comme quoi il aurait dit que "s’il [Rushdie] se repentait" la fatwa serait annulée. 

"Quand l’imam [Khomeiny] a pris connaissance du contenu du livre [des Versets Sataniques] il s’est mis à trembler de colère et a juré devant Dieu s’il avait été plus jeune, il l’aurait tué lui-même", écrivait le magazine officiel Pasdar-e-Islam en mars 1989.

Khomeiny a explicitement écrit dans sa fatwa que "la mort de Rushdie est imminente et rien ne l’arrêter, même son repentir."

"Même s’il [Rushdie] regrette et devient en saint par ses prières, le décret ne changera jamais", avait-il ajouté dans sa lettre soulignant le sérieux du crime de Rushdie.

Pour s’assurer que quelqu’un sur la planète ferait le travail simplement pour une récompense, Khomeiny avait ajouté : "Supposons qu’un non-croyant effectue la mission divine, alors chaque musulman devrait lui offrir ce qu’il demandera en échange de son service."      

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe