lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: EconomieIran: le gouvernement d'Ahmadinejad accumule une dette de 140 milliards de dollars

Iran: le gouvernement d’Ahmadinejad accumule une dette de 140 milliards de dollars

.CNRI – Le gouvernement d’Ahmadinejad affiche une dette de 140 milliards de dollars, selon les chiffres publiés par la Banque centrale du régime. Un montant de 60 milliards de dollars étant dû à lui seul aux banques centrale et nationales de l'Iran.

Les chiffres sont accablants surtout parce qu’au cours des quatre dernières années, le gouvernement a dépensé la totalité des recettes 256 milliards de dollars de pétrole. Or selon le média gouvernemental Aftab News, il a généré 140 milliards de dollars de dépenses supplémentaires. Selon Aftab Nouvelles, pour les cinq derniers mois, la Banque centrale a refusé de publier les données sur la dette, le budget et les dépenses du gouvernement. Mais, selon les données compilées par le site d’Etat sur la base des statistiques de la Banque centrale, le gouvernement devait 55,4 milliards de dollars en février 2010 aux banques. Sur la base de ces données, le gouvernement doit encore payer 21 milliards de dollars aux Services sociaux, 4,5 milliards de dollars aux Services sociaux des Forces Armées, près de 6 milliards de dollars aux entreprises d'eau et d'électricité, et 1 milliard de dollars à chacun des ministères des Transports et du Pétrole.

Le gouvernement et les entreprises d’Etat ont émis ces quatre dernières années des obligations dont ils payent le principal et l'intérêt. Le total de la dette découlant de ces obligations atteint jusqu'à 16 milliards de dollars, selon Aftab.

La dette extérieure du gouvernement est d'environ 23 milliards de dollars, dont 8 milliards qu’il doit rembourser chaque année. Au nombre des arriérés de l'État figurent :

1. La rémunération des retraites : 2,8 milliards de dollars
2. Le déficit des administrations publiques dans les paiements au Trésor pour les revenus du pétrole de 2007 et 2008: 8 milliards de dollars
3. La Fondation des coopératives du corps des Gardiens de la Révolution: 4,5 millions de dollars
4. Communes: 700 millions de dollars
5. La Fondation des martyrs et la Fondation Astan Qods Razavi : 1,5 milliard de dollars

Le gouvernement d'Ahmadinejad avait un déficit de 6 milliards de dollars cette année, qui montera jusqu’à 13 milliards de dollars l'an prochain.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe