mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Le Corps des gardiens de la révolution au Venezuela

Iran : Le Corps des gardiens de la révolution au Venezuela

 Par Reza Shafa

CNRI – L’Organisation aérospatiale du régime iranien, une partie de son ministère de la Défense, ainsi que l’unité des missiles du Corps des gardiens de la révolution (CGR), collaborent largement et secrètement au transfert de la technologie des missiles balistiques vers le Venezuela. Les commandants du CGR ont même assisté en juin 2008 à des exercices militaires aux Venezuela.

 

Au cours des cinq dernières années, le régime iranien a établi d’importantes relations militaires et politiques avec le Venezuela, en faisant des investissements dans ce pays totalisant environ 10 milliards de dollars. L’ancien président des mollahs, Mohammad Khatami, et leur actuel président Mahmoud Ahmadinejad, se sont rendus au Venezuela à deux reprises, tandis que le président vénézuélien, Hugo Chavez, a aussi rendu la pareille avec plusieurs voyages à Téhéran.

Outre les relations politiques et économiques, en février 2008, un pacte de sécurité a été signé entre le régime iranien et le Venezuela, dont l’annonce n’a pas été faite officiellement jusqu’à présent.

L’organisation aérospatiale du ministère de la Défense (qui supervise le programme de missiles) est également active au Venezuela. Toutefois, ses activités sont secrètes et les visites des commandants du CGR liées à cette organisation se font sous divers couverts.

À la mi-2007, le régime iranien a transféré une série de missiles au Venezuela, et les négociations ont commencé pour la production et l'assemblage de davantage de missiles. Le processus de négociation a été facilité par la signature en février 2008 d’un pacte de sécurité secret entre les deux régimes. Au début du mois de juin 2008, l’armée vénézuélienne a procédé à un exercice militaire, au cours duquel des commandants de l'unité du CGR responsable du développement de la technologie des missiles et du programme de missiles au Ministère de la Défense ont assisté en toute discrétion en qualité d'observateurs.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe