vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : La pression augmente sur les prisonniers politiques à Oroumieh

Iran : La pression augmente sur les prisonniers politiques à Oroumieh

CNRI – Le 8 février, selon l’agence de presse Harana, le régime iranien a considérablement intensifié la pression sur les prisonniers politiques dans une prison d’Oroumieh dans le nord-ouest de l’Iran.

Cette agence de presse rapporte que les prisonniers politiques de la section 12 ont fait passer à l’extérieur un communiqué, révélant certaines tactiques de pressions et appelant la communauté internationale et les organisations des droits humains à prendre des mesures d’urgence.

D’après ce communiqué, peu avant l’exécution du détenu politique Hossein Khezri, plusieurs de ses codétenus de la section 12 avaient été mis à l’isolement sans aucune explication.

Le communiqué a ajouté que, quelques temps après la mise à mort de M. Kehezri, de nombreuses contestations ont éclaté, notamment contre la pénurie d’eau chaude et le refus du régime de transférer les malades de la Section au dispensaire de la prison pour y être soignés.

Le communiqué précise aussi que les agents ne permettent pas aux prisonniers de recevoir des vêtements propres de leur famille, que les agents de renseignements surveillent étroitement les visites des familles et que les téléphones publics ont été déconnectés pendant deux semaines.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe