mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran: la poursuite des négociations sur le nucléaire doit être conditionnée au...

Iran: la poursuite des négociations sur le nucléaire doit être conditionnée au désarmement d’Israël (Mohsen Rezaï)

CNRI – Le Secrétaire du Conseil de discernement des intérêts de l’État, Mohsen Rezaï, a déclaré que la poursuite par l’Iran des négociations nucléaires, doit être conditionnée au désarmement d’Israël de ses armes de destruction massive, a rapporté aujourd’hui l’agence officielle Fars.

Celui qui a été à la tête des Pasdaran pendant seize ans, a tenu ces propos le 1er janvier lors d’un rassemblement à Ispahan. Lier le programme iranien au nucléaire israélien met en évidence le caractère militaire du projet nucléaire des mollahs. Un secret de polichinelle.

Par ailleurs, un député du Majlis a fait cette déclaration étonnante, mais révélatrice : « Pour remettre Israël à sa place nous avons besoin de la bombe atomique ». Intervenant dans un rassemblement le 3 janvier à Machad, Mahmoud Nabavian a précisé :  » la République islamique ne cherche pas à obtenir la bombe atomique, mais elle en aurait pourtant besoin pour faire face à Israël ».

Concernant les négociations en cours avec les grandes puissances, Nabavian a donné des explications qui dévoilent bien l’intention derrière le programme prétendument civil et tant défendu par les autorités iraniennes : « Si un État possède 270 kg d’uranium enrichi à 20 % et 10 t d’uranium enrichi à 5 %, avec 20 000 centrifugeuses en sa possession, on peut alors affirmer qu’il est en position pour bondir et capable de construire la bombe en deux semaines »!

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe