lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : La politique médiévale à la prison de Gohardacht conduit un...

Iran : La politique médiévale à la prison de Gohardacht conduit un prisonnier à la mort

CNRI – Les militants des droits humains et de la démocratie en Iran ont signalé le 22 juillet qu’un prisonnier s’était suicidé pour se libérer des conditions d’incarcération insupportables.

Mardi, Ali Ashraf Norouzi, âgé de 40 ans, emprisonné dans la section7 de la division de méthadone dans l’ancien pénitencier féminin de Gohardacht et qui endurait des conditions inhumaine, a tenté de se suicider pour s’en libérer. Il a été transféré à l’infirmerie longtemps après.

Norouzi est resté seul pendant un long moment sans que l’infirmerie ne prenne la moindre mesure, le poussant ainsi à la mort.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe