samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafUn député jordanien : après l’assignation par le tribunal national espagnol, Maliki...

Un député jordanien : après l’assignation par le tribunal national espagnol, Maliki ne remplit pas les conditions pour demeurer premier ministre

CNRI – Mahmoud al-Kharabsheh, député jordanien, a déclaré que le dernier décret du tribunal national espagnol qui cite à comparaître le premier ministre irakiens Maliki et certains de ses officiers constitue une victoire pour les droits du camp d’Achraf et pour la cause humanitaire, signal le site web al-Malaf du 23 juillet.

Dans ses déclarations, al-Kharabsheh affirme que quand un tribunal prononce une telle décision pour un premier ministre et des officiers responsables du meurtre et des blessures de civils protégés par la loi, c’est une victoire de la justice.

Il a ajouté que Maliki ne remplit pas les conditions nécessaires pour être premier ministre d’Irak parce qu’après l’ordonnance de la justice espagnole, il a été rangé aux côtés de ceux qui ont commis des crimes de guerre, qui ont assassiné et blessé beaucoup de réfugiés à Achraf.
Il a souligné que « la cour nationale espagnole est un tribunal juste, prononçant ses jugements de façon indépendante et sur la base des faits, de la raison et des preuves qu’elle a en sa possession ».

« Le tribunal espagnol n’entretient aucun lien avec Maliki, le camp d’Achraf ou qui que ce soit d’autres. Ses relations sont fondées sur la cause humanitaire dont on parle beaucoup dans le monde entier », a rapporté al-Malaf.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe