dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesIran – Interdiction pour les femmes de porter des chapeaux

Iran – Interdiction pour les femmes de porter des chapeaux

iran femmes« La police des moeurs » en action à Téhéran
CNRI – Les femmes ne sont pas autorisées à porter des chapeaux cet hiver, selon le règlement annoncé par « la police des moeurs » du régime des mollahs.

Le chef de la police des moeurs, le colonel Mohammad-Massoud Zahédian, a déclaré : « C’est indécent que les femmes portent des chapeaux. »

« Le chapeau ne pourra certainement pas être considéré comme un voile complet pour les femmes », a-t-il affirmé.

« Le fait que les femmes portent des chapeaux est un spectacle nuisible pour la chasteté publique », a ajouté ce colonel dont les déclarations ont été publiées par le site Internet officiel de la police du régime iranien.

Depuis la mise en application du « plan de sécurité publique », imposé pour la première fois en 2007, le régime des mollahs a multiplié les avertissements sur la tenue vestimentaire des femmes Depuis lors, chaque année plusieurs milliers de femmes sont arrêtées en Iran par les agents du Comité « de promotion de la vertu et de prévention du vice ».

À la fin du mois d’octobre, dans plusieurs villes en Iran il y a eu des protestations publiques massives contre une série d’attaques à l’acide perpétrées par des gangs parrainés par le régime iranien et visant des jeune-filles « mal-voilées ».

En novembre, plusieurs jeune-filles, notamment cinq filles étudiantes à l’université, ont été poignardées à Jahrom (ville située au sud de l’Iran).
L’agresseur a déclaré qu’il a fait ce geste après avoir entendu un mollah selon qui la religion autorise d’attaquer les femmes mal-voilées. Il a ajouté qu’il a fait cela pour « empêcher le vice ».

Cette nouvelle interdiction pour les femmes de porter des chapeaux coïncident avec une loi récemment votée au parlement des mollahs qui autorise les Bassidjis (les forces paramilitaires du régime) de faire appliquer les lois intitulées « Promotion de la vertu et prévention du vice ».

Durant les 35 années de son règne, les seuls apports du régime misogyne des mollahs pour les femmes iraniennes ont été : la violence institutionnalisée, les discriminations et la répression incessante contre les femmes.
Le attaques odieux au couteau et à l’acide visant les femmes sont les réactions d’un régime aux abois face aux contestations populaires croissantes, face au mouvement des femmes et face à l’état explosif de la société.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe