lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran-GB : L’OMPI représente la barrière la plus robuste contre l’intégrisme, selon...

Iran-GB : L’OMPI représente la barrière la plus robuste contre l’intégrisme, selon un député britann

ImageCNRI 11 décembre – Un symposium à Londres le 29 novembre à la Chambre des Londres, a permis à de nombreuses personnalités politiques et juridiques de prendre la parole en faveur de la résistance iranienne. David Amess, député conservateur a choisi de parler de l’ingérence de Téhéran en Irak, et du rôle prépondérant que jouent les Moudjahidine du peuple dans ce pays pour faire obstacle à l’avancée de l’intégrisme. Voici un extrait de son intervention :

 

Immédiatement après la guerre, le régime iranien a exécuté un plan élaboré pour prendre le contrôle du sud de l’Irak en envoyant de l’autre côté de la frontière des dizaines de milliers de gardiens de la révolution et de mollahs, ainsi que des milliers d’agents irakiens qu’il paye. Utilisant des millions de dollars fournis par les mollahs, ils ont mis en place une série d’associations sociales, culturelles et caritatives pendant qu’ils s’infiltraient dans les organes les plus sensibles de l’État irakien, dont les services gouvernementaux, les autorités locales, la police et l’armée.
Les mollahs se sont ensuite servis de ce contrôle pour imposer leur intégrisme islamique au peuple irakien. Aujourd’hui les mollahs sont la source principale des troubles et du terrorisme en Irak. Ils sont responsables de la mort de centaines d’Irakiens opposés à leur ingérence en Irak. Comme l’a dit le Premier ministre le mois dernier, ils sont également responsables de la mort de soldats britanniques dans le sud de l’Irak. Récemment, il s’est avéré que des agents du régime iranien ont, avec l’aide de responsables du ministère irakien de l’Intérieur, dirigé un centre de torture à Bagdad où 170 détenus ont été torturés et maltraités.

Le 19 novembre, un haut responsable du ministère irakien de l’Intérieur qui s’est retiré, a révélé que ce ministère dirigeait six autres centres de torture. Il a affirmé que beaucoup d’opposants au gouvernement irakien ont été arrêtés de manière systématique et emmenés dans ces centres de détention où ils ont été victimes de torture, leurs corps étant souvent retrouvés, humiliés, à même le sol. Ces nouvelles sont accablantes et soulignent le besoin urgent pour la communauté internationale de prendre des mesures immédiates afin d’empêcher l’ingérence continuelle du régime iranien en Irak, qui constitue l’obstacle le plus sérieux à l’établissement d’une démocratie dans ce pays. Ceci amène également le cas des deux membres de l’OMPI en Irak qui ont été enlevés par des agents du ministère irakien de l’Intérieur et la Brigade Badr en août cette année.

L’autre priorité du régime iranien est de mener une campagne de désinformation contre les membres de l’OMPI en Irak et d’exercer une pression sur eux dans le but de les faire renvoyer illégalement et de force en Iran. Cela a débuté à la fin de l’année 2003 lorsqu’un responsable irakien ayant des liens étroits avec le régime iranien a déclaré que l’OMPI serait expulsée d’Irak. J’étais profondément préoccupé d’entendre que lors d’un voyage en Iran, le conseiller irakien à la sécurité nationale a tenté de blanchir l’ingérence du régime en Irak. Il a suggéré que le gouvernement irakien se prépare, en violation de la loi internationale, à transférer de force les membres de l’OMPI en Iran. Je suis certain que chaque personne dans cette pièce désire se joindre à moi pour dénoncer de tels propos.

L’OMPI représente l’obstacle le plus résistant à la progression de l’intégrisme et du terrorisme des mollahs. C’est pour cette raison qu’elle bénéficie du soutien de millions d’Irakiens. La solution pour la restauration de la démocratie, de la paix et de la stabilité en Irak, en Iran et au Grand Moyen-Orient est un changement de régime en Iran. Je demande alors avec insistance à l’Occident de retirer l’étiquette de terroriste grotesque, complètement injuste et irréaliste imposée à l’OMPI et de soutenir à la place le peuple iranien et sa Résistance afin d’amener un réel changement en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe