lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran: Frattini « a évité le piège »

Iran: Frattini « a évité le piège »

Ansa, Rome, 20 mai – Le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini a évité le piège diplomatique en annulant le voyage prévu mercredi en Iran, car un haut lieu de réunion a été changé pour le site de lancement de missiles du pays, a affirmé la Résistance iranienne en Italie.
 
« (Frattini) a esquivé à la dernière minute un piège qui aurait humilié l'Italie», a déclaré Mahmoud Hakamian du Conseil national de la Résistance iranienne en Italie. Hakamian a affirmé que le piège, qui aurait «forcé (Frattini) à prendre part aux célébrations du tir d’essai d’un missile anti-israélien », montrait «l'arrogance d’un pouvoir qui échappe à tout contrôle».
 
Il a dit que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui voulait recevoir Frattini sur le site de Semnan près de la frontière afghane quelques heures après le test réussi d'un nouveau missile, était « un dictateur impitoyable qui a montré son véritable visage au peuple italien ».
 
«Il veut la guerre en premier lieu avec Israël puis avec l'Occident », a déclaré le porte-parole de la Résistance.
Hakamian a également affirmé qu'il avait entendu de sources non identifiées à Téhéran que l'Iran aurait une bombe nucléaire « dans un délai de trois ans ».
 
La décision de Frattini d'annuler la visite a été saluée par un membre de son parti Le Peuple de la Liberté, Benedetto Della Vedova, comme « marquant l'opposition de l'Italie à la politique agressive et provocatrice (d’Ahmadinejad) ».
 
Le petit Parti radical d’opposition a également salué la décision et déclaré que l'Iran constitue une menace « non seulement pour la paix et la sécurité dans le monde, mais aussi, depuis des décennies, pour son propre peuple ».
Mario Barbi du principal parti d'opposition, le Parti démocrate, a déclaré: «les raisons exprimées par le ministère des Affaires étrangères pour la soudaine annulation du ministre des Affaires étrangères de cette visite tant attendue à Téhéran ne sont pas très convaincantes ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe