mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesIran – En cinq ans, le volume de consommation des produits alimentaires...

Iran – En cinq ans, le volume de consommation des produits alimentaires a chuté de 20%

Iran – En cinq ans, le volume de consommation des produits alimentaires a chuté de 20%

CNRI – La mauvaise gestion du régime iranien et la dégradation de la situation économique dans le pays a contraint les Iraniens de réduire de 20% leur consommation de produits alimentaires, ont reconnu les médias officiels en Iran.

Selon une enquête dont les résultats viennent d’être publiés, en 2010, chaque foyer en Iran avait consommé en moyenne 2318 kg de nourritures et de boissons. Cette année, cette consommation moyenne a chuté à 1874 kg par foyer, soit une baisse de 19,15%.

L’enquête précise que durant cette période de cinq ans, la consommation des produits alimentaires de base en Iran a baissé de 21,37% (1076 kg par foyer en 2010, 846 kg par foyer en 2015).

Les résultats de cette enquête ont été publiés par plusieurs journaux officiels, notamment « Etemaad » et « Khorassan », ainsi que par les sites Internet « Alef » et « Tabnak » basés en Iran.

Le 20 septembre, « Eghtesadnews.com » (un site Internet officiel basé en Iran) a évoqué dans un de ses articles une annonce de vente d’organes de corps humain affichée sur les murs de la place Pasteur à Téhéran. Cette place se trouve à proximité de la résidence du guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, et de l’office du président de ce régime, Hassan Rohani.

Le texte de l’annonce : « Cornée, moelle osseuse, foie de groupe sanguin B +, pour vente immédiate. »

L’auteur de l’article souligne que probablement, de nombreux responsables gouvernementaux passent tous les jours devant cette annonce de vente d’organes de corps humain sur le chemin vers leur lieu de travail.

Selon des rapports reçus de Téhéran, des annonces sur la vente d’organes sont visibles dans d’autres rues de la capitale.

Les annonces de vente d’organe sont faites par des personnes très pauvres qui ont besoin d’argent urgent pour se nourrir ou pour acheter des médicaments dont elles ont besoins.

L’Iran est un riche exportateur d’hydrocarbure et occupe le huitième rang dans la liste des pays ayant la plus grande quantité de réserves en hydrocarbures et en d’autres ressources naturelles. Néanmoins, il y a en Iran une pauvreté endémique. Le régime des mollahs dépense une grande partie des ressources du pays pour la répression de la population, pour ses projets de fabrication d’armes nucléaires et pour « exporter la Révolution » vers les pays de la région.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe