vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran – Deux agents du régime iranien tués en Syrie

Iran – Deux agents du régime iranien tués en Syrie

Iran – Deux agents du régime iranien tués en Syrie

CNRI – Deux agents du régime iranien (Alireza Gholipour et Rachid Rahimi) ont été tués en Syrie, en luttant aux côtés des troupes de Bachar Al-Assad. Leur mort a été annoncé le mercredi 2 décembre par les médias officiels en Iran.

Alireza Gholipour était un officier des pasdaran du régime iranien. Rashid Rahimi était un afghan qui travaillait comme mercenaire pour la Force terroriste Ghods.

Le 28 novembre 2015, le Conseil national de la Résistance d’Iran (CNRI) avait publié un communiqué dans lequel il a annoncé : « Selon des rapports obtenus auprès d’une source au sein des pasdaran, Ghassem Soleimani, le célèbre commandant de la Force terroriste Qods, a été blessé il y a deux semaines par des éclats d’obus alors qu’il se trouvait au sud de la ville d’Alep en Syrie. »

Ghassem Soleimani était dans la région d’Alep pour superviser les opérations des pasdaran du régime iranien dans cette zone. Son véhicule a été ciblé par l’Armée syrienne libre et il a été sérieusement blessé.

En raison de la gravité de ses blessures, il a été immédiatement transféré par un hélicoptère des pasdaran à Damas. Après avoir reçu les premiers soins, il a été transféré à Téhéran. Il est actuellement hospitalisé dans l’hôpital militaire Baghiyyatollah, situé dans la rue en Molla-Sadra à Téhéran. Jusqu’à présent, il a subi au moins deux interventions chirurgicales.

Au moins 100 officiers et membre des pasdaran ont été tués en Syrie au cours des deux derniers mois. Les corps d’un certain nombre d’entre eux ont été transférés en Iran, mais beaucoup d’entre eux ont été enterrés en Syrie.

L’agence de presse officielle du régime iranien (IRNA) avait déclaré en juin 2015 que 400 personnes tuées en Syrie ont été enterrés en Iran. Au cours de ces dernières années, plus de 3000 membres des pasdaran du régime iranien, notamment des officiers et commandants, ont été tués en Syrie.

Le lundi 30 novembre, le CNRI a publié les noms de 16 généraux des pasdaran du régime iranien tués en Syrie en luttant aux côtés des troupes de Bachar Al-Assad.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe