lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : Confession choquante d'un ancien haut fonctionnaire du Vevak

Iran : Confession choquante d’un ancien haut fonctionnaire du Vevak

Sample ImagePar Reza Shafa

Un ancien adjoint de la Division des recherches du ministère du Renseignement des mollahs, le Vevak, a fait une confession choquante : au cours des exécutions de prisonniers politiques de1988 par le régime des mollahs, 33.700 personnes ont été exécutées et enterrées dans des fosses communes.

Reza Malek, qui a travaillé au Vevak sous le ministère d’Ali Fallahian, a fait cette révélation dans une cassette vidéo. Il était un collègue du très connu Saïd Emami. Après l’arrestation d’Emami et les révélations sur les meurtres en série qui ont entraîné des luttes intestines au sein du régime, Malek a également été arrêté et détenu dans la section 209 de la prison d’Evine de Téhéran, dirigée par le Vevak. Au bout de sept ans d’isolement, Reza Malek a fait parvenir une vidéo de confessions choquantes au Secrétaire général des Nations Unies sur les crimes du Vevak.

Selon cet ancien responsable du Vevak, il existe de 170 à 190 charniers répartis en divers endroits. Dans la seule capitale, on compte une centaine de prisons secrètes et de salles de torture du Vevak.

Extraits tirés de ses aveux adressés au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon :

Votre Excellence, avec plus d’une centaine de cellules, cela fait quelque temps que la section 209 a été élargie. De nouvelles cellules ont été construites. Deux pièces ont été construites et certaines des cellules les plus anciennes ont été combinées ensemble. Des salles de tortures insonorisées ont même leurs propres portes isolées.

Ces pièces obscures sont construites sans le sous-sol du bâtiment et sont insonorisées, et ce n’est qu’une petite partie de la prison d’Evine. Le Vevak a plus de 100 prisons secrètes à Téhéran. Votre Excellence, ce genre de salles existe dans tout le pays, et elles sont gérées comme des salles d’exécution.

Votre Excellence, si vous êtes à la recherche de génocide et de criminels, en Iran, il y a entre 170 à 190 charniers, peut-être plus. Votre Excellence, en réalité, ces tombes contiennent environ un camion plein de corps, ou trois à quatre conteneurs. Juste pour empêcher les familles d’être en mesure d’accéder aux corps, ils en ont supprimé certaines ou ont versé du béton dans les tombes. Les corps ont été enterrés dans des fosses creusées profondément dans le sol. On y trouve des enfants de 11-12 ans et des femmes enceintes.

Votre Excellence, ces crimes ont été commis par ces mêmes personnes qui ressemblent à des humains et qui prétendent faussement défendre l’islam, la révolution et son exportation. Oui, aux mains de ces mollahs trompeurs et totalitaires.

Votre Excellence, les crimes du régime sont si étendus qu’en quelques jours en 1988, plus de 33.700 prisonniers condamnés à des peines diverses (un, deux ou cinq ans), ont été exécutés et transférés dans divers endroits en conteneurs et enterrés par des bulldozers. Ces innocents ont été enterrés par les mollahs criminels et trompeurs. C’est le résultat du régime du guide suprême religieux, qui a soumis tout ce qui est humain à la mort et la destruction.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe