vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran : boycotter la négociatrice en chef américaine (le quotidien du guide...

Iran : boycotter la négociatrice en chef américaine (le quotidien du guide suprême)

CNRI – Le journal Keyhan en Iran, porte-parole du guide suprême des mollahs, a fait savoir dans un article phare le 23 octobre que désormais les mollahs boycotteront les négociations en présence de Wendy Sherman.

 

La secrétaire d’Etat adjointe est la négociatrice en chef des Etats-Unis dans le groupe des 5+1 dans les discussions portant sur le programme atomique du régime iranien.

Keyhan écrit à propos de cette requête : « Sherman a déclaré dernièrement : nous ne cherchons pas à annuler les vastes sanctions contre l’Iran et nous donnons juste à l’Iran une occasion pour dissiper notre inquiétude, un temps de répit (…) De même Sherman a affirmé, dans une injure évidente, que la tromperie et les intrigues sont inscrites dans l’ADN du régime iranien. »

« Il est bon que l’équipe nucléaire de notre pays ne s’assoit pas à la même table de négociation que cet élément américain suspecte et c’est la moindre chose à faire vis-à-vis de son hostilité et de son esprit de vengeance. »

De son côté, Wendy Sherman a démenti avoir dit que le mensonge était inscrit dans l’ADN des mollahs. Elle a cependant prononcé ces paroles dans une audition de la commission des Affaires étrangères du Sénat américain, en réponse à une question du président Robert Menendez.

Parallèlement, le général Esmaïl Kossari, président de la commission de la Sécurité au parlement des mollahs a déclaré à l’agence officielle Tasnime : « Dans les négociations nucléaires, le ministère des Affaires étrangères doit faire attention au fait et savoir qu’il a en face de lui des humains qui sont des animaux à qui on ne peut pas faire confiance. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe