mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesIran : Atena Daemi alerte sur la situation d’un prisonnier politique en...

Iran : Atena Daemi alerte sur la situation d’un prisonnier politique en prison depuis 24 ans

Iran : Atena Daemi alerte sur la situation d’un prisonnier politique en prison depuis 24 ans

Atena Daemi, militante des droits civils et politiques détenue dans la prison d’Evine en Iran, a écrit une lettre pour alerter sur la situation de Mohammad Nazari, prisonnier politique détenu dans la prison de Rajai Shahr (prison de Gohardasht) à Karaj, qui a observé une grève de la faim prolongée ces derniers mois.

Mme Daemi considère la liberté comme étant un droit de ce prisonnier qui en a été privé depuis 24 ans. Elle a exhorté tous les épris de liberté à travers le monde à se mobiliser sur la « situation des prisonniers d’opinion en Iran enfermés pour une longue période derrière les barreaux dans le silence et l’injustice ».

Voici un extrait de sa lettre :

« Mohammad Nazari est l’un des prisonniers iraniens qui a été victimes de violations flagrantes de ses droits. Il est en prison depuis 24 ans. Bien sûr, il est plus pertinent de parler de geôles que de prison ! Il est emprisonné sur les accusations de Moharebeh (en guerre contre Dieu !).

Mohammad Nazari ainsi que de nombreux autres prisonniers, y compris moi-même, souffrons d’injustice et sommes soumis à une situation complètement illégale et cruelle, alors que nous n’avons même pas la chance d’être en relation avec notre famille qui puisse continuer à suivre notre dossier malgré les menaces. Mais imaginez un instant ceux qui ont été emprisonnés dans le silence depuis 24 ans, comme Mohammad Nazari.

Maintenant, il vient de saisir sa seule arme, sa vie, pour exiger la liberté, la justice et l’application de la loi !

A présent, il est confronté aux complications de la grève de la faim qu’il a entamée depuis trois mois, ajoutant aux souffrances des 24 années d’emprisonnement.

Nous devons être sa voix.

Nous ne devons pas laisser Mohammad Nazari et les personnes comme lui, tout seul.

En tant que militante des droits de l’homme et prisonnière politique, je demande au noble peuple d’Iran, aux militants des droits de l’homme, aux militants politiques et civils à l’intérieur et à l’extérieur de l’Iran, et aux intellectuels, à accorder plus d’attention à la situation de Mohammad Nazari et d’autres prisonniers comme Zeinab Jalalian, Zanyar et Loghman Moradi, Saïd Massouri, Maryam Akbari Monfared et Mohsen et Ahmad Daneshpour dont les droits ont été violés par la loi de Moharebeh.

De même que tous les prisonniers politiques et prisonniers d’opinion qui ont été incarcérés dans le silence et l’injustice pendant de nombreuses années. Je vous demande de faire de votre mieux pour les libérer et de prendre conscience du fait que le silence à l’égard de ces crimes constitue une trahison de l’humanité.

Atena (Fatemeh) Daemi
Militante des droits de l’homme
Quartier des femmes, prison d’Evine,
Novembre 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe