lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran – Arrestation de 120 personnes pour cause de participation à des...

Iran – Arrestation de 120 personnes pour cause de participation à des soirées mixtes

CNRI – La police du régime iranien a arrêté au moins 120 hommes et femmes qui avaient participé à des soirées mixtes dans la province de Khorasan (au nord-est de l’Iran) et dans la province de Mazandaran (au nord).

14 femmes et 6 hommes ont été arrêtés lors d’une fête à Machhad (chef-lieu de la province de Khorassan Razavi), a rapporté le journal Khorasan dans son numéro du dimanche 1er mars. « Les dossiers des personnes arrêtées ont été présentés aux autorités judiciaires qui vont déterminer leur peines », a ajouté le journal.

Aussi, 30 hommes et femmes ont été arrêtés le lundi 23 février lors d’une fête à Babolsar (dans la province de Mazandaran), a rapporté un site gouvernementale en Iran.

Par ailleurs, le jeudi 26 février, 35 femmes et 40 hommes qui avaient participé à une fête privée ont été arrêtés par les pasdaran (Gardiens de la révolution), a rapporté le journal Khorasan.

Chaque année, les forces de sécurité du régime iranien arrêtent plusieurs milliers de jeunes gens sous différents prétextes, notamment : participation à des soirées, port des vêtements non-conformes aux codes imposé par le régime, avoir des tatouages, manque de respect à l’égard des agents de sécurité,….

Depuis qu’Hassan Rohani est devenu président du régime des mollahs, il y a eu une hausse considérable du nombre des arrestations, des punitions humiliantes et des exécutions. Par ces mesures répressives, le régime iranien cherche à maintenir un climat de terreur dans la société pour signifier à la population que l’ouverture de discution avec les occidentaux sur le nucléaire ne signifie pas ouvertute pour la société et les revendications.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe