mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran – Arrestation de 11 personnes accusées de se moquer de Khomeiny...

Iran – Arrestation de 11 personnes accusées de se moquer de Khomeiny sur les réseaux sociaux

CNRI – Un commandant des pasdaran a déclaré que 11 personnes « ayant publié des écrits sur l’Imam Khomeiny » ont été arrêtées.

Esmaïl Mohebbi-Pour, le commandant des pasdaran dans la province de Fars (sud de l’Iran), a déclaré le 21 septembre à l’agence officielle Isna : « Après des contrôles effectués sur des réseaux sociaux à travers Viber, Tango et Whatsapp, les individus qui étaient à l’origine de la publication des écrits irrespectueux à l’égard du fondateur de la République islamique d’Iran ont été arrêtées. »

 

Il faisait ainsi allusion aux blagues sur Khomeiny, publiés par des jeunes iraniens sur les réseaux sociaux. Ces dernières semaines, de nombreux blagues sur le dictateur iranien ont circulé sur les réseaux sociaux et ont été largement repris par les Internautes en Iran.

 

L’adjoint du chef de l’appareil judiciaire du régime des mollahs, Gholam-Hossein Ejéï, a évoqué ces blagues : « Ce genre d’écrits sont des délits contre la morale islamique et la sécurité de l’Etat. » Dans une lettre adressée au ministre des communications, il a demandé la suppression de l’accès aux réseaux sociaux pour les Internautes en Iran.

 

Le commandant des pasdaran de la province de Fars a affirmé : « Toutes les personnes arrêtées ont reconnu leurs fautes. Les plaisanteries sur le fondateur de la République islamique sont produites et diffusées par les services de renseignements des pays étrangers. Les personnes qui viennent d’être arrêtées ont été manipulées par ces services », a-t-il prétendu.