mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésLe New York Times : Un nouveau groupe terroriste ayant des liens...

Le New York Times : Un nouveau groupe terroriste ayant des liens avec l’Iran

iran irak terrorCNRI – Un nouveau groupe terroriste ayant des liens avec le régime iranien et dirigé par un personnage obscur qui a été un proche d’Oussama ben Laden, pourrait constituer une menace directe aux États-Unis et en Europe, ont averti les responsables américains.

Selon des officiels américains, un groupe appelé « Khorasan » et ayant surgi l’année dernière  en Syrie aurait l’intention de mener des attaques terroristes sur le sol américain, a rapporté le New York Times.

Le groupe Khorasan serait composé d’extrémistes endurcis, originaires d’Afghanistan, du Yémen, de la Syrie, de l’Iran et de différents pays européens.

Ce groupe est commandé par Muhsin al-Fadhli, un ancien membre d’Qaïda âgé de 33 ans. Avant d’arriver en Syrie, il a vécu en Iran avec un petit groupe composé de membres d’Al-Qaïda ayant fui l’Afghanistan après les attentas du 11 septembre 2001.

Le régime iranien avait affirmé dans le passé que les membres de ce groupe vivaient en Iran en résidence surveillée. Or, les circonstances exactes du séjour de ces anciens éléments d’Al-Qaïda en Iran a été un sujet controversé depuis. Beaucoup d’éléments de ce groupe ont finalement quitté l’Iran pour s’installer au Pakistan, en Syrie et dans d’autres pays.

Récemment, la BBC a interviewé un militant de Khorasan à Yen-Gejeh en Irak, un village peuplé de Turkmènes, situé à 5 kilomètres de Tuz Khormato. Ce militant a déclaré à la BCC : « Les commandants de Khorasan sont des adeptes du guide suprême (Ali Khamenei), la plupart d’entre eux sont très religieux et sont de confession chiite. »

Lien vers l’article du New York Times

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe