jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyIran : Amnesty International condamne vigoureusement l'attaque sur le camp Liberty

Iran : Amnesty International condamne vigoureusement l’attaque sur le camp Liberty

CNRI – Dans une Action urgente d’Amnesty International, l’organisation de défense des Droits de l’homme a condamné la récente attaque à la roquette sur le camp Liberty en Irak.

« Trois exilés iraniens ont été tués et 70 autres, membres de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran, ont été blessés le 26 décembre quand le camp Liberty à Bagdad a été visé par une attaque à la roquette », affirme le communiqué d’Amnesty publié le 2 janvier.

 » Au moins 3000 membres de l’OMPI, un groupe d’opposants iraniens, résident dans le camp Liberty (…) Amnesty International condamne vigoureusement cette quatrième attaque contre ce camp et appelle la communauté internationale à agir avec urgence pour ceux qui ont été présentés pour une réinstallation. »

L’organisation de défense des Droits de l’homme a rappelé le précédent massacres au camp d’Achraf: « Le 25 décembre 2011 l’ONU et le gouvernement irakien sont parvenus à un accord pour transférer quelque 3400 membres de l’OMPI du camp d’Achraf, situé à 60 km aux nord-est de Bagdad dans la province Dyala, vers le camp Liberty. Le transfert a débuté le 18 février 2012 pour se terminer en septembre de la même année. Cent personnes avaient été autorisées à rester à Achraf pour régler la question des biens des habitants de ce camp. Or, le 1er septembre 2013 le camp a été attaqué par des hommes armés qui ont tué 52 personnes. Les survivants ont été transférés au camp Liberty ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe