vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyLa Société des avocats britanniques condamne l'attaque contre les opposants iraniens à...

La Société des avocats britanniques condamne l’attaque contre les opposants iraniens à Liberty

CNRI – Le comité des Droits de l’homme de la Société des avocats britanniques a condamné l’attaque meurtrière contre le camp Liberty en Irak, faisant trois morts et 70 blessés.

Dans son communiqué, le 2 janvier, la société des avocats, qui compte 150 000 membres au Royaume-Uni et du Pays de Galles, a déclaré :
« Des informations font état d’une attaque contre le camp des réfugiés iraniens dans la capitale irakienne, survenue le soir du 26 décembre, faisant trois morts. Ils s’ajoutent aux 52 membres de l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (Ompi) tués dans l’attaque du 1er septembre du camp d’Achraf en Irak. La Société des avocats au Royaume-Uni et du Pays de Galles condamne dans les termes les plus fermes ces crimes et appelle à une protection accrue des opposants iraniens. Les 3000 réfugiés du camp d’Achraf ont été transférés l’an dernier à Liberty où ils étaient censés être protégés ».

Le Pr. Sara Chandler, présidente du comité des Droits de l’homme de cette Société a déclaré : « Les garanties de l’ONU et de l’administration américaine pour la protection des opposants iraniens se sont une fois de plus avérées creuses. Ce sont des personnes protégées par la 4ème convention de Genève, il est urgent d’aider les blessés et d’empêcher d’autres crimes contre ces personnes déplacées. Il n’est pas suffisant de s’indigner à chaque fois devant ces crimes, tout en restant inerte. Les Nations unies doivent agir pour protéger les habitants de Liberty et les défendre selon le droit international ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe