jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : acharnement sur les prisonniers politiques

Iran : acharnement sur les prisonniers politiques

CNRI – Les militants des droits de l’homme en Iran rapportent de violentes agressions subies par les prisonniers des sections 2 et 8 de la prison de Bandar-Abas (dans le sud de l’Iran), victimes depuis le début de la semaine de l’acharnement des autorités. Au moment des repas, les gardiens de la prison ont passé à tabac les prisonniers dans leurs cellules et les ont dépouillés de leurs affaires personnelles. Ces agressions ont provoqué un mouvement de protestation, au cours duquel plusieurs détenus ont été jetés au mitard.

La prison de Radjaï-Chahr

Par ailleurs, des familles de prisonniers politiques ont dénoncé le 15 aout une nouvelle initiative du régime pour intimider les familles. Ces derniers ont précisé que lorsque les proches d’une trentaine de prisonniers sont allés, mercredi, leur rendre visite à la prison de Radjaï-Chahr, ils ont été insultés, photographiés et leurs empreintes digitales ont été enregistrées. En outre, un représentant des prisonniers a protesté contre la qualité déplorable de l’eau potable à la prison. Plusieurs détenus soufrent de problèmes rénaux dus à la mauvaise qualité de l’eau, mais les autorités refusent de prendre les mesures nécessaires pour remédier à ce problème et cherchent à en faire un moyen de pression sur les prisonniers.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe