mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran - 500 ouvriers de pétrochimie protestent contre les disparités de salaires...

Iran – 500 ouvriers de pétrochimie protestent contre les disparités de salaires et la précarité

500 ouvriers de pétrochimie protestent contre les disparités de salaires et la précarité

CNRI –Plus de 500 salariés de « Tabriz Petrochemical Company » se sont rassemblés cette semaine devant l’Office pour l’emploi dans la ville de Tabriz (au nord-ouest de l’Iran) pour protester contre l’attitude du directeur de cette usine de pétrochimie. Celui-ci a obligé les ouvriers à signer de nouveaux contrats de travail considérés comme discriminatoires.

Depuis le début du nouvel an iranien (le 21 mars), le directeur a refusé l’accès à l’usine pour les travailleurs qui n’avaient pas accepté le changement de leur contrat de travail. Un salarié contestataire a déclaré : « Les ouvriers contractuels ne sont plus prêts à travailler sur la base de contrats temporaires d’un an et d’avoir un salaire équivalent d’un quart de celui des ouvriers en CDI. Les travailleurs considèrent que cette politique salariale est discriminatoire. »

Les ouvriers ont souligné : « Nous travaillons dans cette usine depuis longtemps et le directeur de l’usine doit nous embaucher officiellement sur la base des dispositions du code de travail en vigueur en Iran. »

Durant les quatre premiers jours du nouvel an iranien les ouvriers se sont d’abord rassemblés devant leur usine mais depuis le 25 mars ils se rassemblent quotidiennement devant l’Office pour l’emploi dans la ville de Tabriz. Ils protestent également contre les disparités de leurs salaires.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe