vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : 250 députés ont reçu des pots-de-vin

Iran : 250 députés ont reçu des pots-de-vin

CNRI – La publication d’une enquête parlementaire révèle que 250 députés de l’Assemblée des mollahs ont reçu des pots-de-vin de l’ex-directeur de la Caisse nationale de l’Assurance sociale, selon les médias iraniens du 9 décembre.  

Le résultat de l’enquête de la commission sociale du Majlis concernant les activités de la Caisse nationale de l’Assurance sociale précise que durant la période où cette caisse était dirigée par le controversé juge Saïd Mortazavi, un grand nombre de députés du régime ont touché des bakchichs.

Saïd Mortazavi était le procureur général de Téhéran quand plusieurs jeunes ont été tués sous la torture dans la sinistre prison de Kahrizak au lendemain de la révolte de 2009. Ce dernier avait personnellement dirigé les exactions contre des prisonniers. Après que ces crimes aient été dénoncés, il a été muté à la présidence de la Caisse nationale de l’assurance sociale !

Le rapport de la commission d’enquête révèle également une transaction inhabituelle de 4 milliards d’euros entre la caisse et un richissime investisseur, Babak Zandjani, proche de Mahmoud Ahmadinejad. Selon le rapport, les sociétés vendues à cet investisseur étaient évaluées à 50 000 milliards de tomans, (16.6 milliard de dollars) mais elles lui ont été cédées pour 17 000 milliards de tomans (5.6 milliard de dollars).

L’enquête révèle également que 37 députés auraient perçu des dessous-de-table de la Caisse en question. Or, pour se décharger, Saïd Mortazavi a évalué à 150 le nombre de députés dans le précédent Majlis et 100 dans l’actuel Majlis, ayant cédé à l’appât du gain.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe