vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIngérence massive du régime iranien en Afghanistan

Ingérence massive du régime iranien en Afghanistan

 Par Reza Shafa

CNRI – Le Centre de recherches et d'études du ministère des Affaires étrangères du régime iranien a transmis un rapport confidentiel au Majlis (parlement), qui décrit la situation en Afghanistan et la politique qu’il y mène.

Le rapport confidentiel contient des lignes directrices pour les diverses institutions du régime. Il relève d'abord le statut du gouvernement afghan et la politique américaine, en disant qu’ «il faut suivre de près et sérieusement les événements politiques en Afghanistan ainsi que l'agencement des forces politiques. Il faut examiner et contrôler les candidats potentiels aux élections ».

Le ministère des Affaires étrangères des mollahs a recommandé que les reportages d'actualité ne soient pas faits de manière à soutenir le gouvernement Karzai, mais pour « mettre en avant les crimes des forces américaines en Afghanistan ». Par exemple, il est dit que la distribution d'armes par les Américains aux tribus doit être vivement critiquée, car la formation de ce genre de groupes est dangereuse.

Ailleurs le rapport déclare : « Une feuille de route a été formulée lors du mandat de [Perviz] Musharraf, l'ancien président pakistanais, par la Grande-Bretagne, l'Arabie saoudite et le Pakistan, appelant à orienter le mouvement extrémiste de l'Afghanistan. Mais, aujourd’hui, pour les Américains le problème principal c’est le Pakistan et non l'Arabie saoudite. En se basant sur la définition des intérêts américains, les États-Unis se concentrent sur le Pakistan. À ce titre, la perspective américaine concernant le Pakistan est en contradiction avec le point de vue britannique. Nous devons profiter de cette divergence. »

Il faut aussi prendre en considération la position du régime iranien sur les propositions de responsables et commandants américains et afghans de négocier avec les Talibans. Le rapport confidentiel dit à cet égard :

« Il faut noter que si les négociations avec les talibans ne se passent pas sur la base de la constitution et des institutions élues, nous ne devons pas les considérer comme des négociations entre le gouvernement et les Taliban. On appellera ça des négociations entre les Talibans et Karzai. Pour résoudre la crise afghane, les Américains ont lancé une approche à multiples facettes. En plus d'insister sur les négociations avec les talibans, les États-Unis font également pression sur l'UE pour augmenter leurs forces en Afghanistan. Les États-Unis essayent de gérer la crise en Afghanistan. En tant que telle, notre déclaration sur la position de l'Iran en ce qui concerne les négociations entre les talibans et le gouvernement afghan ne doit pas être aussi évidente et ouvert. »

Le régime iranien est fermement opposé à ces négociations et son objectif est de maintenir l'instabilité et la situation chaotique afin de jeter les bases de l’exportation du terrorisme, de l’intégrisme et d’une ingérence croissante en Afghanistan.

Ce rapport confidentiel ajoute enfin que «les États-Unis préfèrent négocier avec l'Iran sur l'Afghanistan. Mais, en dépit de leur intérêt dans ces négociations avec l'Iran, ils n'ont pas indiqué leur volonté de le faire, et l'Iran n'est pas disposé à discuter de diverses questions à la fois. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe