vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran: le teste balistique des mollahs sera signalé au Conseil de sécurité

Iran: le teste balistique des mollahs sera signalé au Conseil de sécurité

Etats-Unis : le teste de missile balistique effectué par le régime iranien sera signalé au Conseil de sécurité de l’ONU

Le teste de missile balistique effectué ce week-end par le régime iranien viole une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU et Washington va signaler cet incident aux Nations Unies, a déclaré mardi un porte parole du Département d’Etat américain.

Le régime iranien a annoncé le 11 octobre avoir testé un nouveau missile balistique, équipé d’un système de guidage de précision, a rapporté mardi l’agence Reuters.

« Nous allons évidemment signaler cet incident au Conseil de sécurité de l’ONU, comme nous l’avons déjà fait lors des incident similaires dans le passé », a déclaré le porte-parole du Département d’Etat, Mark Toner, aux journalistes. Il a précisé que ce test viole la résolution numéro 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU.

Lui et le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, ont tous les deux précisé que l’interdiction pour le régime iranien de poursuivre des programmes balistiques reste en vigueur, même après l’entrée en application de l’accord nucléaire conclu en juillet dernier.

Selon la résolution numéro 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU, adoptée en 2010, le régime iranien n’a pas le droit de tester des missiles balistiques.

En vertu d’une résolution de Conseil de sécurité, adopté en juillet dernier, le régime iranien ne doit pas poursuivre, pendant une période de huit ans, des travaux sur des missiles capables de transporter des charges nucléaires.

La résolution précise que tout transfert de technologies balistiques et toute vente d’armes lourdes au régime iranien doit être examiné au cas par cas et nécessite l’aval préalable du Conseil de sécurité.

Cependant, au moment où cette résolution était en cours d’examen au Conseil de sécurité, un responsable américain a souligné que les Etats-Unis opposeront leur véto à tout projet de transfert de technologies balistiques à l’Iran.

Lors du point de presse qui a eu lieu mardi, le porte-parole de la Maison Blanche a dit que les différents pays pourraient faire davantage pour stopper le transfert de technologies balistiques à l’Iran.

« Ce travail nécessite une coopération internationale », a-t-il affirmé. Il a ajouté que Washington était prêt à travailler avec ses alliés au Moyen Orient pour contrer le programme de missiles balistiques du régime iranien.

La télévision du régime iranien a montré dimanche les images du lancement réussi d’un nouveau missile appelé « Emad ».

L’ambassadeur de Royaume-Unis auprès de l’ONU, Matthew Rycroft, a déclaré aux journalistes que le système des sanctions reste en place pour le moment. Il a ajouté que le comité des sanctions du Conseil de sécurité devraient se pencher sur ce dernier incident.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe