mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeEnquête sur l'OMPI : les avocats demandent un non-lieu

Enquête sur l’OMPI : les avocats demandent un non-lieu

Agence France Presse – Les avocats des mis en cause dans l’enquête judiciaire sur l’Organisation des moudjahidine du peuple iranien (OMPI) ont annoncé vendredi avoir déposé une requête afin que les juges prononcent un non-lieu, une question selon eux de "dignité de la justice française".

Les avocats des 24 mis en examen dans ce dossier "ont déposé une requête afin qu’un non-lieu soit maintenant rendu dans cette instruction", annoncent-t-ils dans un communiqué transmis à l’AFP.

"Il en va de la dignité et de la crédibilité de la justice française", ajoutent-t-ils après avoir longuement évoqué cette instruction menée par les juges antiterroristes depuis 2001 et motivée selon eux par des "considérations diplomatiques et économiques", alors qu’auparavant, pendant des années, les sympathisants de l’OMPI résidant en France n’avaient pas été inquiétés.

En juin 2003, une opération de police spectaculaire avait été menée près de Paris, à Auvers-sur-Oise, siège du bureau du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI, principal mouvement de résistance au régime iranien et vitrine politique de l’OMPI, ndlr).
Des dizaines de personnes avaient été interpellées et 17 avaient alors été mises en examen pour des infraction en lien avec le terrorisme.

En mars 2007, le parquet de Paris a en outre accordé aux magistrats chargés du dossier la possibilité d’enquêter également sur des faits de "blanchiment et escroquerie en bande organisée et escroquerie sur personnes vulnérables en relation avec une entreprise terroriste".

Selon les enquêteurs, de l’argent collecté en France par l’OMPI, via l’association Iran Aid censée venir en aide aux orphelins de Téhéran, aurait pu être détourné pour financer des activités terroristes.

Pour les avocats cette enquête visant désormais des faits de blanchiment, s’explique en revanche par l’absence d’éléments prouvant "la participation à une association terroriste".

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe