samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeEn mémoire d'une Iranienne source d'inspiration

En mémoire d’une Iranienne source d’inspiration

Par Deborah Sterescu

Times Series newspapers, Londres, 8 avril – Des centaines de personnes se sont réunies à Golders Green pour commémorer dimanche la mémoire d’une femme éminente de la communauté iranienne de Barnet, décédée il y a un an.

Le Dr. Mandana Alijani, un chirurgien de premier plan qui a suivi ses études au King’s College de Londres, est morte en avril de l’an dernier, à l’âge de 33 ans, après une bataille de trois ans contre le cancer du poumon.

Plus de 350 personnes, y compris des amis, la famille et des collègues, sont venus à la cérémonie où ils ont célébré sa vie en musique, en discours, en films et en images.

La présidente de l’Association des Femmes anglo-iraniennes, Laila Jazayeri, a dit que "sa mort en a inspiré beaucoup".

« Sa tombe n’est pas simplement une tombe – c’est devenu un trait d’union pour la communauté iranienne qui s’y retrouve chaque dimanche pour commémorer son œuvre et prendre un thé. Elle est vraiment très vivante, sa personnalité dépasse sa vie. »

Sympathisante active du Conseil national de la Résistance iranienne, on se souvient de ses efforts inlassables dans la lutte pour un gouvernement démocratique dans son pays natal. On voit que son travail a contribué à appeler le gouvernement à retirer l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) d’une liste noire de groupes terroristes.

Le Dr. Alijani a quitté l’Iran avec sa mère à l’âge de 11 ans et a vécu à Hendon jusqu’à sa mort.

Sa mère, Susan Baghdadchi, a salué les réalisations de sa fille : « Ma fille était un exemple de détermination, de courage et de sens des responsabilités pour la communauté iranienne. »

Le Dr. Alijani luttait aussi pour les droits des femmes en Iran et quatre semaines avant sa mort, elle a contribué à l’organisation d’une journée internationale des femmes à Paris.

Marguerite Owen, avocat et présidente des « Veuves pour la Paix par la Démocratie », a estimé que « le travail de Mandana et ses efforts ont non seulement affecté le mouvement iranien, mais ont inspiré le mouvement pour l’égalité dans le monde. »
 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe