vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesEn Californie, un événement de soutien à la lutte des femmes iraniennes...

En Californie, un événement de soutien à la lutte des femmes iraniennes pour la liberté

En Californie, un événement de soutien à la lutte des femmes iraniennes pour la liberté

CNRI – Le California Women Society for Democracy in Iran (organisation des femmes californiennes pour la démocratie en Iran) a tenu un symposium à l’Université d’Etat de Californie à Fullerton, pour évoquer les violations des droits des femmes en Iran et encourager le soutien à la Résistance iranienne dont l’objectif est d’instaurer la liberté et la démocratie dans le pays.

L’événement, qui a eu lieu le 5 décembre dernier, a largement été soutenu par les militants des droits des femmes des Etats-Unis. Un discours y a été prononcé par le maire de la ville de West Hollywood, Lindsey P. Horvath.

Parmi les autres intervenants de l’événement figuraient Souzan Baaj, Présidente de l’Institut syrien de progrès ; Révérend Marni Martin, directeur spirituel ; et Jerilyn Stapleton, Présidente de California NOW.

L’événement a également accueilli une exposition, mettant en évidence des cas de violations des droits des femmes par le régime des mollahs en Iran.

Les intervenants ont condamné les crimes du régime misogynes des mollahs. Ils ont déclaré leur soutien à la lutte des femmes iraniennes, en particulier aux 1000 femmes d’avant-garde de l’opposition des Moudjahidines du peuple iranien (OMPI), qui se battent pour obtenir la liberté et l’égalité en Iran.

Les intervenants ont souligné que sous le régime des mollahs en Iran, les femmes se voient refuser leurs droits fondamentaux, y compris le droit de choisir librement leur type de vêtements, leur travail et leurs voyages, ou de postuler pour de hautes fonctions, y compris les postes de Président ou de juge.

La maire Horvath a déclaré lors de l’événement qu’elle avait été touchée après avoir lu le livre « Les femmes contre l’intégrisme » de la chef de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, et qu’elle avait voyagé à Paris pendant l’été où elle avait rencontré le Président du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI).

Elle a exhorté une protection internationale des femmes de la Résistance iranienne dans le camp Liberty, en Irak.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe